Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bien organiser le chantier de vaccination des dindes contre Ornithobacterium rhinotracheale

Éleveurs de dindes, Chantal et Loïc Lepage ont aménagé des équipements pour que l’administration de l’autovaccin ORT se fasse dans les meilleures conditions, pour les volailles comme pour les opérateurs.

Il aura fallu tout juste 50 minutes pour vacciner un premier bâtiment de 3 750 dindons, soit 2 h 30 au total pour les deux poulaillers de 1 000 m2, transfert du matériel et temps de pause compris. Cela correspond à une cadence de 1 000 dindons par heure et par vaccinateur. Un rythme soutenu pour ce chantier de vaccination, réalisé début janvier chez Chantal et Loïc Lepage, mais qui s’est néanmoins déroulé dans le calme et sans précipitation, avec des gestes d’injection précis, la clé de voûte d’une bonne prise vaccinale. Dans leur élevage d’Iffendic en Ille-et-Vilaine, l’administration d’un autovaccin contre la bactérie Ornithobacterium rhinotracheale est pratiquée depuis 2014. Elle a été décidée suite à des problèmes récurrents de boiteries sur les mâles. En aucun cas, les éleveurs ne souhaiteraient arrêter cette prophylaxie. « On ne constate plus de problèmes locomoteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Le groupe volailler LDC candidat au rachat de Ronsard
Le groupe Eureden a entamé des négociations exclusives pour la vente de ses actifs industriels avicoles Ronsard au groupe LDC,…
Nouvelle éleveuse et ex-formatrice, Lucie Gantier fait profiter la filière œuf de sa maitrise de la communication positive sur les réseaux sociaux. © V. Bargain
« Le Covid-19 donne aux éleveurs une occasion de communication positive sur l’élevage avicole »
Pour Lucie Gantier, éleveuse de poules pondeuses plein air très engagée sur les réseaux sociaux, la crise sanitaire actuelle peut…
Les poules colorées destinées aux petits producteurs sont élevées avec le même soin que celles destinées aux circuits longs. © Groupe Michel
Le groupe Michel cible les éleveurs de poules bio en vente directe
Avec LV’Direct, le groupe Michel lance une nouvelle offre de produits et de services spécifiquement destinée aux producteurs d’…
Éleveur et visiteur doivent se laver les mains soigneusement avant de revêtir l'équipement (charlotte, cotte et bottes) pour entrer dans la zone de vie des volailles. © Claire Jacquinet et Amandine ...
Règles de biosécurité : comment visualiser l’efficacité du lavage des mains
Grâce à une méthode pédagogique visuelle et pragmatique, une vétérinaire et une technicienne donnent un coup de jeune aux…
Les aérothermes soufflent un air à chaud à 80 cm du sol et contribuent à assécher la litière.  © A. Puybasset
Un poulailler performant avec chaudière à bois
Patrick et Frédéric Riou ont équipé leur bâtiment neuf de 2100 m2 d’un chauffage par aérothermes, pour mieux maîtriser…
« Je suis plutôt fier du travail qui a été mené collectivement par les membres de nos filières avicoles qui se sont adaptés à une situation inédite » © P. Le Douarin
[Covid-19] « Les filières volailles de chair sont unies pour affronter la crise, mais certaines ont de grosses difficultés », explique l'Anvol.
Jean-Michel Schaeffer, le président de l’interprofession des volailles de chair (Anvol) dresse un premier bilan à chaud, avec…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)