Aller au contenu principal

Agir dès le vide contre la coccidiose

Limiter le développement des coccidies commence par le respect des mesures de biosécurité lors du vide sanitaire afin de démarrer le lot suivant avec une faible pression parasitaire.

Vue au microscope d'un oocyste sporulé d'E. acervulina (17 à 20 micromètre de longueur.
© J.-M. Repérant

L’incidence économique d’une coccidiose est estimée à 5 centimes d’euro par poulet de 2 kg, voire à 10 centimes si elle est associée à une entérite subséquente. Cette maladie liée à des parasites internes — les coccidies — détruit les cellules intestinales, altère l’intégrité intestinale et favorise la prolifération de bactéries pathogènes, dont Clostridium perfringens. La coccidiose est présente dans tous les types d’élevages en bâtiment ou en plein air. En outre, elle sollicite le système immunitaire. Lors d’un challenge coccidien, les nutriments utilisés pour la croissance vont être réaffectés vers le système immunitaire pour servir les besoins accrus de celui-ci. Les signes évocateurs sont une baisse des consommations, un retard de croissance et de l’hétérogénéité, un état prostré, une plume ébouriffée et une dégradation des litières liée aux fientes liquides.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Plan de relance agricole : des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le Gaec du Metz, avec Anne-Laurence et Xavier Fleury, devant leurs fils Arthur (à gauche) et Victor, ont fait le choix de la poule pondeuse plein air pour diversifier leur exploitation laitière. © A. Puybasset
Des poules pondeuses plein air pour diversifier le Gaec laitier
Le Gaec du Metz, dans l’Orne, se diversifie dans la volaille avec son nouvel élevage de 15 000 poules pondeuses plein air, géré…
Suivez la progression de l’influenza aviaire sur la carte interactive de Réussir Volailles
Les Marchés
La rédaction de Réussir Volailles actualise en permanence la cartographie des foyers d’influenza déclarés en Europe, afin…
La hacheuse pailleuse projette la litière jusqu'à 4 mètres de distance.  © SARL Chupin
Un hache-paille qui facilite le repaillage

Wic est une pailleuse autopropulsée qui broie et projette de la paille. Importée du Canada par l’…

La filière œuf a deux ans d'avance sur son programme de mutation vers la production hors cage. © P. Le Douarin
La transition vers l’œuf alternatif se poursuit
Pour la filière des œufs, l’année 2020 a été contrastée selon les segments de marché concernés.
Un foie gras vraiment faux selon l'UFC-Que Choisir. © Gaia
Le « foie gras » 100 % végétal déçoit l’UFC-Que Choisir

Verdict sans appel pour les deux ersatz de foie gras - le Faux gras et Gaia et le Veg’gras de Senfas - à base d’huile,…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)