Aller au contenu principal

Vins de France, l’aventure démarre !

© P. Cronenberger

Ça y est ! Après avoir tergiversé durant de longues années, la filière commence à déployer les premiers vignobles dédiés aux vins sans indication géographique.

Longtemps décriés par la production pour cause de manque de rentabilité, mais demandés à cor et à cri par le négoce, ces « premiers vignobles pilotes, écoresponsables, innovants et dédiés à la catégorie vin de France » seront présentés début mars, à l’occasion du Salon de l’agriculture. Une convention de partenariat sera alors signée entre Grands chais de France et Evoc-Vinadeis, sous l’égide technique de l’IFV.

Si les opérateurs n’ont pas encore dévoilé toutes les modalités techniques, six leviers seront mis en place. La vigne sera établie selon les dispositions les plus favorables tant à sa production qu’à sa mécanisation : densité, hauteur de palissage, mode de conduite seront adaptés. Par ailleurs, les viticulteurs pourront planter les cépages de leur souhait, et notamment des variétés résistantes. Le mode de taille se dirigera vers une haie mécanisée et un suivi rigoureux de l’état sanitaire sera mis en place, afin de limiter au maximum les traitements. Au niveau du sol, l’enherbement sera privilégié, avec un entretien « par des tontes grâce à des robots et/ou des semis », précise l’Anivin. Enfin, ces vignobles seront équipés de systèmes de fertirrigation, permettant à la fois d’irriguer les vignes et de les fertiliser par voie liquide.

Tout sera donc mis en œuvre pour que le vignoble produise en quantité et à bas coût un vin d’entrée de gamme équilibré. Et ce, dans l’objectif de concurrencer les sans IG espagnols qui inondent depuis quelques années notre marché. Car force est de constater que la filière avait laissé ce segment vacant. Seule 10 % de notre production est dédiée aux sans IG, quand l’Italie y consacre 26 % et l’Espagne 56 %. Alors, s’il ne semble pas souhaitable de tout miser sur ce créneau d’entrée de gamme, ce projet arrive à point nommé pour reconquérir les parts de marché laissées à nos concurrents.

Seule 10 % de notre production est dédiée aux sans IG, quand l’Italie y consacre 26 % et l’Espagne 56 %.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le réglage de la profondeur de travail et le centrage sont déterminants pour optimiser le désherbage mécanique. © IFV
Les clés pour réussir le désherbage mécanique en vigne
Adopter le désherbage mécanique du cavaillon est beaucoup plus qu’une simple substitution de technique. Il s’agit d’élaborer une…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole