Aller au contenu principal

Vin & Société s'adresse aux femmes enceintes

Vin & Société continue à décliner des actions de prévention conformément aux engagements du plan de filière. Après la campagne incitant à cracher lors des dégustations lancée en juillet 2019, c’est au tour du zéro alcool pendant la grossesse de faire l'objet d'une communication grand public  

visuel campagne zéro alcool grossesse vin & société
Lancée le 10 octobre, la nouvelle campagne d'information de Vin & Société joue sur le parallèle entre le temps du vin et celui de la grossesse pour faire passer le message de l'abstinence avec complicité.
© Vin & Société

« Nous faisons notre part »,  a introduit Joël Forgeau, président de Vin & Société, en présentant la nouvelle campagne d'information lancée par l'association le 10 octobre. Avec le slogan « Un bon vin peut bien attendre neuf mois », elle rappelle le principe du zéro alcool pendant la grossesse avec un ton complice et humoristique plutôt que moralisateur. « Le temps long va bien avec notre filière », a commenté Joël Forgeau. Le parallèle entre le temps d'attente de la grossesse et le temps long propre au vin est souligné par le visuel du verre rappelant le ventre arrondi d'une femme enceinte.

D'un budget total de 85 000 euros, la campagne se décline en trois volets : presse féminine (magazines et sites mobiles), dispositif digital pour lequel Vin & Société s’appuie sur la bloggeuse et influenceuse Poussine, et enfin un mini-site Web reprenant la campagne, donnant des infos pratiques et renvoyant sur le site gouvernemental "alcool-info-service".

L'agrandissement du logo sanitaire est toujours en suspens

La campagne est lancée alors que l'agrandissement du logo femme enceinte sur les étiquettes est toujours suspendu à un arrêté que doit signer la ministre de la santé Agnès Buzyn. La proposition d'un logo de 0,8 cm monochrome faite par la filière trouvera-t-elle un écho auprès du ministère de la santé qui plaide lui pour une taille de 1,4 cm et de la bichromie ? La question reste entière. La bichromie serait coûteuse à réaliser pour les très nombreux vignerons qui repiquent eux même leurs étiquettes avec des têtes de repiquage en noir & blanc a alerté Joël Forgeau. Favorable à une meilleure visibilité du logo, Vin & Société a tenu à rappeler que le logo fonctionne comme un rappel mais ne saurait être assimilé à une action de prévention et que « le corps médical est le premier vecteur de ce message ». 

Lire aussi notre article sur la campagne "Tous ceux qui recrachent mon vin l'adorent".

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole