Aller au contenu principal

Vin & Société juge la dernière campagne de santé publique « caricaturale »

La dernière campagne de communication de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) suggère que la consommation d'alcool entraîne automatiquement des comportements violents. Une accusation qui a fait vivement réagir l'association Vin et Société. 

Capture d'écran de la campagne de communication audiovisuelle diffusée par la Mildeca sur twitter le 27 août dernier.
© MILDECA

Alcool et violence font la paire, c’est en tout cas ainsi que la filière viticole a interprété le message de la dernière campagne de santé publique de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca), diffusée sur les réseaux sociaux le 27 août dernier. « Un, deux, trois verres : l’alcool rend joyeux, festif, violent », pouvait-on lire dans cette campagne vidéo avant d’être invité à « plus de conscience » pour « changer les comportements ». L’association Vin & Société a réagi quelques jours plus tard par voie de communiqué, la qualifiant de « stigmatisante et à rebours de l’histoire ».

Inviter les pouvoirs publics à éviter les amalgames

« Vin & Société, au nom des 500 000 acteurs de la filière vitivinicole, condamne fermement la caricature inacceptable selon laquelle boire trois verres d’alcool en une occasion rendrait le consommateur systématiquement violent », a déclaré l’association. Joël Forgeau, président de Vin & Société, a pointé du doigt le « glissement moral qui s’opère progressivement dans notre société », rappelant qu’il y a quelques mois le gouvernement avait déclaré que trois verres par jour correspondaient à « un repère de consommation d’alcool à moindre risque ». Sans ignorer que l’alcool constitue un facteur de risque au développement de comportements violents, Vin & Société a souhaité rappeler qu’il s’agit d’une relation complexe et non systématique, et a invité les pouvoirs publics à éviter les amalgames générateurs de préjudices.

Lire aussi " Il y a des solutions plus efficaces pour réduire l’abus d’alcool que le Dry January »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole