Aller au contenu principal

réussir demain
Une nanotechnologie pour dire adieu à la bentonite

Comment les nanoparticules aident-elles à diminuer les teneurs en protéines ?

Pour prévenir l’apparition de troubles dans les vins blancs et rosés, une équipe de chercheurs australiens a testé des nanoparticules magnétiques encapsulées. L’enrobage des composés leur a permis de modifier les propriétés de surface des nanoparticules. Et ainsi, d’améliorer leur capacité d’adsorption pour leur permettre de fixer les protéines sujettes à des risques de casse. En s’appuyant sur une force magnétique externe, les scientifiques ont ensuite pu extraire les nanoparticules, et donc les protéines, du vin.

Quels sont les premiers résultats ?

Les Australiens ont appliqué cette technologie sur une solution modèle, ainsi que sur neuf vins blancs issus des cépages verdejo, riesling, viognier, semillon, sauvignon blanc, vermentino et chardonnay. L’ajout de 13 grammes par litre (g/l) de nanoparticules encapsulées a suffi à réduire les teneurs en protéines en dessous de 3 mg/l. Hormis pour le verdejo, pour lequel les chercheurs ont opté pour une concentration en nanoparticules deux fois plus importante. « Car il s’agissait d’un vin beaucoup plus riche en protéines que les autres », expliquent-ils. Afin d’éprouver leur méthode, les scientifiques ont ensuite soumis l’ensemble des échantillons à des tests thermiques. Ils n’ont constaté aucun problème de casse protéique.

En quoi est-ce une alternative probante à la bentonite ?

Le traitement, appliqué sous forme de poudre, se veut aussi efficace qu’un collage. Et il s’est avéré sans effet sur la composition phénolique des vins. De plus, il est simple à mettre en œuvre, pour une action beaucoup plus rapide que la bentonite. En effet, dans le cas des essais menés en Australie, dix minutes de contact ont suffi pour obtenir des résultats satisfaisants. Si l’on ignore encore le coût que pourrait avoir un tel traitement, on sait déjà qu’il faudra patienter encore deux à trois ans avant que la technologie ne puisse être appliquée à la filière viti-vinicole. Et ce, sans compter le temps de faire valider le procédé auprès de l’OIV. D’ici là, les chercheurs comptent bien poursuivre leurs essais, notamment sur des vins rosés.

Les plus lus

Le poudrage est souvent réservé à la période sensible.
Soufre poudre ou mouillable : les critères de choix en vigne
Bien que le soufre mouillable ait de nombreux avantages en termes d’emploi, la forme en poudre n’est pas à négliger. Elle permet…
Certains constructeurs combinent une tondeuse à une rogneuse.
Les rogneuses traînées, synonymes de productivité

Les rogneuses traînées sont des machines offrant de bons débits de chantier, adaptées à des surfaces minimales de 30 à 40…

Fabien Marie, viticulteur en Charente-Maritime : « La rogneuse traînée est incomparable en termes de maniabilité dans les tournières. »
« Je gagne en débit de chantier avec ma rogneuse traînée »

Viticulteurs et entrepreneurs en Charente-Maritime, Laurent et Fabien Marie sont équipés de deux rogneuses traînées. Un…

René Becker, consultant et formateur indépendant, spécialiste de la biodynamie.
« En 100 ans, la viticulture en biodynamie n’a jamais été aussi actuelle »

René Becker, consultant et formateur en biodynamie, dresse un bilan et des perspectives pour la biodynamie à l’occasion du…

Le biochar épandu au pied des vignes permet d'améliorer la rétention en eau, selon des observations récentes.
Quels produits utiliser contre la sécheresse en viticulture ?

Qu’ils agissent sur la plante pour les biostimulants, ou sur le sol pour les biochars, il existe des leviers pour aider la…

Planter des vignes en gobelet et introduire des engrais verts en interrang sont deux leviers permettant de lutter contre la sécheresse.
Une diversité de pratiques culturales pour lutter contre la sécheresse de la vigne

Cépages tolérants, conduite en gobelet, palissage assoupli, présence de couverts végétaux ou encore d’arbres sont autant de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole