Aller au contenu principal

ÉTABLISSEMENTS CHAPPOT
Une effeuilleuse souple

Le constructeur suisse propose une effeuilleuse avec un concept novateur, basée sur un système de ventilateur radial opposé à des doigts d’extraction de la végétation. La soufflerie fait lever les feuilles qui sont happées de l’autre côté par les pinces du rouleau. L’avantage est d’avoir une solution moins énergivore et surtout plus souple et sans risque pour les grappes, ce qui permet de passer plus tôt. De plus la machine est moins bruyante et se nettoie plus aisément puisque les feuilles ne sont pas broyées. L’effeuilleuse se monte sur tout type de chenillard, et nécessite un débit d’huile de 15 l/min seulement. La base de la machine est de construction allemande (Freilauber), le reste est conçu par les établissements Chappot. Il faut compter 12 000 € pour la tête d’effeuillage, auxquels se rajoute le cadre.

BALTHASAR

Une bougie antigel recyclée et sans fumée

Le fabricant de bougies domestiques helvète propose un modèle antigel pour les professionnels. Issu du recyclage de la paraffine du secteur industriel, il a la particularité de n’émettre qu’un faible dégagement de fumée. La pièce fait 6,5 l (5,8 kg) et permet a minima 10 h de chauffage, avec un dégagement de 64 kWh.

RACINE

Un épandeur à compost pour chenillard

L’entreprise Racine présentait un prototype d’épandeur spécialement conçu pour les chenillettes et chenillards. Avec ses 80 cm de large et 1 m de long (environ 600 l), il comprend un fond mouvant à chaînes, un hérisson et une table d’épandage. Une rehausse de 30 cm est disponible en option. Le réglage du débit permet en outre aux viticulteurs d’être plus précis que s’ils opéraient à la main. Il s’adapte à tout type de chenillette et demande un débit hydraulique de 20 l/min. Cet épandeur est commercialisé autour des 9 000 € sans option.

MARIOTTI

Une pince à barrique pour chariot élévateur

Le constructeur de chariots italien propose un nouvel accessoire dédié à la manipulation des barriques. Destinée aux modèles de la marque, cette pince articulée permet de travailler dans une allée de seulement 1,2 m, avec une levée jusqu’à 2,9 m. La firme garantit une capacité résiduelle de 430 kg en position frontale et de 300 kg en position latérale. Cette pince à fûts est distribuée en Suisse par Neuwerth Logistics.

WEEDINGTECH

Foamstream désherbe à la mousse

La société anglaise Weedingtech, spécialiste de l’espace vert et l’entretien municipal, a développé une solution de désherbage à base de mousse à haute température. Le Foamstream est équipé d’un moteur thermique indépendant et d’une chaudière, qui doit être reliée à une cuve d’eau. Un injecteur spécial propulse une huile végétale naturelle qui s’émulsionne pour former une mousse d’une centaine de degrés. Cette dernière est diffusée par une lance de pulvérisation, et forme un tapis sur les adventices, ce qui permet de les détruire par la chaleur. Le distributeur suisse Grunderco a présenté une adaptation sur une fourche à palette avec attelage 3 points, mais espère obtenir du Britannique un matériel spécifique pour une application viticole.

ENOPROFESSIONAL

HOTtima pour réchauffer les barriques

La firme italienne propose une déclinaison pour barriques de son système de contrôle des températures, permettant de faciliter la fermentation malolactique. HOTtima est un kit constitué d’un thermostat extérieur qui contrôle la température, d’une sonde qui mesure la température du vin à l’intérieur du fût, et d’une ceinture de bandes chauffantes placée en contact avec les parois de la barrique, contrôlée par le réglage du thermostat.

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Salons de matériel viticole 2022 : les 7 innovations les plus marquantes
Sival, Agrovina, Viti-Vini, Sima, Vinitech… Nous avons couvert de nombreux salons viticoles durant l’année 2022, et y avons…
Bahco, Arvipo et Mage proposent des sécateurs électriques avec une batterie intégrée dans le manche.
Sécateurs électriques viticoles : le sans-fil se taille une place dans les vignes
Le Vitilab a testé pour nous trois sécateurs électriques sans fil du marché. Ces outils ont tous donné satisfaction mais visent…
Les 10 nouveautés équipements viticoles qu'il fallait découvrir au Sival 2023
Le Sival 2023 réserve son lot de nouveautés. Petite sélection concernant le monde viticole.  
Selon les données de l'Axema, Fendt a immatriculé le plus grand nombre de tracteurs spécialisés en 2022, rétrogradant New Holland à la seconde place. Kubota reprend sa place de troisième à Same.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2022 - Fendt retrouve la première place
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2022 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Romain Henrion, consultant viticole, apprécie le rapport qualité/prix des sécateurs sans fil.
Les sécateurs électriques sans fil se déploient dans les vignes
Les premiers sécateurs sans fil commencent à se faire une place dans les vignes. Leurs utilisateurs plébiscitent le très bon…
Christophe Lardière, responsable des propriétés de Jean-Luc Thunevin, à Saint-Émilion, en Gironde, a confectionné une petite fourche pour planter ses 1 000 complants tous les printemps.
Astuce | « J’ai bricolé une fourche pour complanter les ceps de vigne », Christophe Lardière, responsable des propriétés chez Jean-Luc Thunevin
Christophe Lardière, responsable des propriétés chez Jean-Luc Thunevin à Saint-Émilion, en Gironde, a confectionné une petite…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole