Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un OAD pour utiliser la bonne dose au bon moment

L’utilisation de l’outil d’aide à la décision Decitrait permet à Vincent Despagne, vigneron à Saint-Laurent-au-bois en Gironde, de mieux gérer les traitements.

Vincent Despagne peut consulter les informations de son OAD sur ordinateur comme sur smartphone. © X. Delbecque
Vincent Despagne peut consulter les informations de son OAD sur ordinateur comme sur smartphone.
© X. Delbecque

En matière d’outils d’aide à la décision (OAD), Vincent Despagne n’en est pas à son coup d’essai. Depuis de nombreuses années le vigneron se fie à Optidose, outil développé par l’IFV, qui propose une dose de produit adaptée en fonction de la pression parasitaire. Il a ensuite utilisé la solution Movida de Bayer, et teste depuis la campagne 2018 la dernière création de l’IFV : Decitrait. Un outil qui intègre de nombreux paramètres comme des modèles de prévision, des données météo et des renseignements sur la conduite des parcelles ainsi que la phénologie et les traitements réalisés. Le calculateur d’Optidose a également été ajouté. « En un coup d’œil je prends connaissance du risque parasitaire et de ma couverture », se réjouit Vincent Despagne. Une base de données des produits phytosanitaires, provenant de l’index Acta, couplée à un cumul prévisionnel des pluies, permet d’estimer les périodes où la vigne est protégée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les viticulteurs engagés dans les groupes 30 000 se retrouvent pour échanger et se former dans le but de faire baisser leurs IFT. © Crana
Groupes 30 000, la réduction des phytos à grande échelle
Le projet Groupes 30 000 du plan Ecophyto 2 a pour objectif d’accompagner 30 000 exploitations dans la réduction des produits…
En Bourgogne, la filière viti-vinicole relève le défi de l’emploi
Près de 150 000€ vont être injectés dans le programme « Vita Bourgogne / Les métiers du vin: votre avenir! », qui a pour objectif…
chocolatier patrick roger
Quand un chocolatier devient vigneron
Chocolatier renommé, Patrick Roger a trouvé des vignes dans le domaine qu’il a acquis en 2015 dans les Pyrénées Orientales pour…
Le nord beaujolais obligé d’utiliser la mention « bourgogne gamay »
Après près de six ans de bataille judiciaire, le conseil d'État a tranché. Les vignerons et négociants du nord beaujolais seront…
 © Cave Jumert
Une presse à sarments automotrice
Charles Jumert, vigneron à Villiers-sur-Loir dans le Loir-et-Cher, a transformé un enjambeur en presse à sarments automotrice.
[Contenu partenaire] ARMICARB®, contre oïdium et botrytis, une réponse biocontrôle qui a fait ses preuves
Le raisonnement des programmes fongicides vigne devient de plus en plus difficile. Pour gérer le complexe maladie (mildiou,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole