Aller au contenu principal

Un logo pour identifier aisément les produits de biocontrôle

Les entreprises du biocontrôles, rassemblées au sein d’IBMA France, lancent une identité visuelle permettant de repérer plus facilement ces produits, qui sont définis au niveau réglementaire.

L'association des industriels du biocontrôle, IBMA France, a créé ce logo afin d'identifier plus aisément ces produits.
© IBMA France

Biocontrôles, biostimulants, biologiques… Bien que ces produits soient en plein essor, leur nature et leur fonctionnement exacts ne sont pas toujours maîtrisés par les utilisateurs. L’association des entreprises du biocontrôle, IBMA France, lance donc un plan de communication pour y remédier et améliorer la visibilité de ces produits. « Nous avons défini un logo pour poser visuellement la différence et cadrer les choses. Car même si elles sont claires au niveau de la loi, elles ne le sont pas dans la tête des gens, tant pour le grand public que pour les professionnels », commente Céline Barthet, présidente d’IBMA France.

En effet les produits de biocontrôle, destinés à la lutte directe contre les ravageurs, sont soumis à des Autorisations de mise en marché (AMM) et relèvent de la réglementation des produits phytopharmaceutiques. Ils ont donc vocation à lutter contre les stress biotiques. L’association a d’autant plus à cœur de clarifier les choses que certains produits biostimulants, homologués comme engrais, véhiculent des allégations contre certains pathogènes. « Alors que les biostimulants sont destinés à la lutte contre les stress abiotiques », rappelle Céline Barthet. Le logo « biocontrôle » sera apposé sur les produits, les modes d’emploi ou encore les communications des entreprises adhérentes à l’IBMA, dans le domaine de l’agriculture comme dans celui des espaces verts ou du particulier. Une campagne de communication sera également lancée sur Facebook, LinkedIn et Twitter.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
Michel Issaly, vigneron au domaine de la Ramaye, à Gaillac dans le Tarn
« Depuis que je mets en place des techniques permacoles, j’ai réduit ma surface de 6,5 à 3,5 hectares »
Michel Issaly, vigneron au domaine de la Ramaye, à Gaillac dans le Tarn, conduit son vignoble en essayant de respecter au mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole