Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Maladies du bois
Un bilan en demi-teinte

Les experts ont fait un bilan de l'avancée des maladie du bois au vignoble. La situation est mitigée.

CETTE ANNÉE, LE TAUX D’EXPRESSION
DE L’ESCA-BDA était en moyenne de 11 % en France.
Le moment critique pour un pied se situe entre ses 12 et 18 ans.
CETTE ANNÉE, LE TAUX D’EXPRESSION
DE L’ESCA-BDA était en moyenne de 11 % en France.
Le moment critique pour un pied se situe entre ses 12 et 18 ans.
© Inra

Lors du colloque sur les maladies du bois, Bruno Doublet, de la DRAAF-SRAL Champagne-Ardenne, a fait un point sur l’avancée de ces maladies au vignoble. Bonne nouvelle, l’expression de l’eutypiose est en nette diminution dans toute la France. À titre d’exemple, en Charentes, sur ugni blanc, le taux d’expression est passé de 20 % à 6 %, entre 2003 et 2011 ! Dans le Sud-Est, le cabernet sauvignon suit une tendance similaire.

Le Jura très atteint

En revanche la situation reste préoccupante pour l’esca et le black dead arm (BDA), que ce soit sous leur forme lente ou apoplectique (foudroyante). Le taux d’expression moyen en 2011 est de 11 %, avec une grande disparité entre les vignobles. Le maximum est atteint dans le Jura avec 26,5% des ceps touchés par parcelle, contre moins de 3% en Champagne. Cela est dû à une sensibilité différente des cépages Un bilan en demi-teinte vis-à-vis de ces maladies. Les plus atteints sont le savagnin et le trousseau, suivis du colombard, du gewurztraminer, du sauvignon, de l’ugni blanc, du cabernet franc, du chenin et du cabernet sauvignon. Au final, plus de la moitié des cépages sont au moins touchés à 5%.

CLARA DE NADAILLAC

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole