Aller au contenu principal
Font Size

Wine Paris
Trois interprofessions vinicoles réunies sous la bannière "Sud de France"

Pour améliorer leur lisibilité, l'Interprofession des vins IGP Pays d'Oc (InterOc), le Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR) et le Conseil Interprofessionnel des Vins AOC et IGP du Languedoc (CIVL) font stand commun sous la bannière "Sud de France/ South of France Wine" au salon Wine Paris.

Avec 2000m2 et 271 exposants, impossible de rater le stand "South of France Wines" au salon Wine Paris qui se déroule en ce moment
© J.GRAVÉ

Impossible de le rater dès l'entrée dans le Hall 4 du parc des expos Porte de Versailles lors du salon Wine Paris. Estampillé « South of France Wine », le plus grand stand du salon (2000m2, 271 exposants) regroupe sous la même bannière l'Interprofession des vins Pays d'Oc IGP (InterOc), le Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR) et le Conseil Interprofessionnel des Vins AOC et IGP du Languedoc. « C’est la première fois que nous sommes tous réunis, dans une position cohérente et lisible pour que les acheteurs puissent comprendre la puissance de notre région », s’est réjoui Miren de Lorgeril, présidente du CIVL. Une " amitié réelle ", selon Jacques Gravegeal, Président d’InterOc, qui se matérialisera à nouveau pour un stand commun à Prowein, du 15 au 17 mars.

Relever le défi de la notoriété

 « Nous sommes la plus grande région viticole de France, nous avons terminé notre révolution qualitative et nous comptons bien le faire savoir », a déclaré Jacques Gravegeal. La complémentarité et la diversité des appellations de l’ex-Languedoc-Roussillon sont, selon les trois dirigeants, un atout fort pour la marque « Sud de France/ South of France Wines », qui se heurte encore toutefois à des barrières administratives.  « On a bon espoir de trouver une solution pour se mettre en conformité par rapport à la réglementation européenne et permettre à nos adhérents d’inscrire la marque sur leurs étiquettes », a rassuré Miren de Lorgil. En parallèle, la volonté de créer un rendez-vous en région est forte, avec « plusieurs projets sur le feu ». Wine Paris doit permettre aux partenaires de trouver de nouvelles formes de promotion de leur vignoble. " Le projet régional des Rencontres vigneronnes devrait voir le jour en 2021, a indiqué Miren de Lorgeril, pour mettre à l’honneur les vignerons de chez nous à l'occasion d’un salon qui leur est dédié ".

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole