Aller au contenu principal

Sud-Ouest : la grêle ravage les vignes

La grêle est tombée sur environ 3 000 hectares en Gironde et Dordogne le 2 juin. Elle a également saccagé des zones des Landes et du Gers le 3 juin au soir.

La grêle a fait des ravages dans le Sud-Ouest, hachant les feuilles de nombreux ceps.
© Reussir

Grêle, vent, et même tornade. C'est un phénomène météo de grande ampleur qui s'est abattu jeudi dans le Sud-Ouest de la France. "Il y a une zone globale, toutes cultures confondues, de 3 000 hectares qui a été touchée le 2 juin", annonce Bruno Samie, conseiller à la chambre d'agriculture de la Gironde. Un incident climatique malheureusement sans surprise, l'alerte météo ayant été donnée pour une période allant du 2 juin 15 heures, au 4 juin 8 heures, puis pour la nuit du 4 au 5 juin.

Au niveau des dégâts sur vigne, aucune estimation précise de surface ni d'intensité n'était encore diffusée à l'heure où nous écrivons ces lignes. "L'orage est parti de Gensac, Massugas, et a englobé toute une zone allant jusqu'à Bergerac, et l'AOC pecharmant", poursuit le conseiller. Des communes comme Les Lèves-et-Thoumeyragues ou Saint-André-et-Appelles ont été particulièrement touchées, certaines vignes n'ayant plus que leurs bois pour survivre.

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain soir, c'était au tour des Landes et du Gers de faire les frais des grêlons.

 

 

 

Lors d'une réunion d'information d'urgence qui a rassemblé une centaine de vignerons, la chambre d'agriculture de la Gironde a tenu à rappeler les bons gestes post-grêle. "Cela ne sert à rien de mettre des produits cicatrisants ou autre, indique Bruno Samie. Le vent et le soleil se chargeront de cela. Il faut en revanche protéger à tout prix les feuilles, c'est-à-dire faire un cuivre si on est en bio, et anticiper la protection si on est en conventionnel."

Quinze jours plus tard, lorsque les entre-cœurs et le nouvelles feuilles seront sorties, un engrais foliaire basique pourra être bénéfique.

 

 

 

Les mesures classiques d'accompagnement de l'état seront activées, une fois que la commission d'enquête aura établi les surfaces exactes impactées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vinitech-Sifel - 23 nouveautés découvertes lors de la prévisite !
Les stands sont presque tous achevés prêts à accueillir les visiteurs du Vinitech-Sifel. Petite prévisite du salon du côté des…
Entre nouvelles tendances de consommation et potentiel à l'export, la commercialisation du vin français mérite de fortes évolutions.
La France produit-elle trop de vin ?
Face à l’accumulation des difficultés, le vignoble a besoin de mesures urgentes mais aussi d’une vision à plus long terme. Cet…
RVI300_GEL_RTECH_NIV3
R-Tech - Un bon tuyau pour lutter contre le gel des vignes
La société bourguignonne R-Tech commercialise depuis peu une gaine chauffante pour lutter contre le gel.
Le groupe arrachage planche sur le financement de l'opération. Il y aurait besoin d'une enveloppe d'environ 100 millions d'euros.
Le groupe de travail arrachage des vignes est sur les rails
Un groupe de travail planche sur le financement de l’arrachage des vignes via le Feader.
Preview image for the video "Farmtrac - Une gamme de tracteurs vignes et vergers".
VIDÉO Farmtrac - Une gamme de tracteurs vignes et vergers
Le constructeur indien Farmtrac débarque sur le marché des tracteurs spécialisés avec le FT6075EN.
Autonome en énergie, la lampe Wine-Protect émet un rayonnement infrarouge qui protège la vigne de tous types de gels.
Wine Protect – Une lampe autonome en énergie pour lutter contre le gel de la vigne
La start-up Wine Protect propose une lampe chauffante à leds infrarouge à installer dans les vignes pour contrer le gel.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole