Aller au contenu principal
Font Size

Enquête
Stratégies de vinification sans SO2

L’AIVB-LR a réalisé une enquête auprès de viticulteurs bio du Languedoc-Roussillon sur leurs pratiques de sulfitage. Zoom sur les stratégies de vinification sans SO2 employées.

LA PROTECTION CONTRE L’OXYDATION et la stabilité microbiologique des vins sont primordiales lors d’une vinification sans SO2. Un suivi analytique strict des moûts et des vins
est recommandé.
LA PROTECTION CONTRE L’OXYDATION et la stabilité microbiologique des vins sont primordiales lors d’une vinification sans SO2. Un suivi analytique strict des moûts et des vins
est recommandé.
© Anaka
L’AIVB-LR (Association interprofessionnelle des vins biologiques du Languedoc-Roussillon) a enquêté sur les pratiques de sulfitage d’une vingtaine de viticulteurs bio du Languedoc-Roussillon. Une synthèse des stratégies de vinification sans SO2 a notamment été réalisée. “ Il ne s’agit pas de résultats expérimentaux mais bien d’un retour du terrain s’appuyant sur l’expérience des viticulteurs et œnologues conseils interrogés qui nous a permis de mettre en évidence les points à risques nécessitant une attention particulière ”, précise Valérie Pladeau de l’AIVB-LR. Parmi eux : des pH faibles sont préférables, nécessitant parfois le recours à l’acidification, pour assurer une meilleure stabilité microbiologique des moûts et des vins ; toutes les opérations de transferts de moût et de vin et les opérations comme le pressurage sont à réaliser à l’abri de l’oxygène ; les apports d’oxygène doivent
être très limités en fin de fermentation et durant l’élevage (hormis en cas de développement d’arômes de réduction) mais une aération des moûts est en revanche nécessaire au bon développement des levures pendant la fermentation alcoolique.

Une hygiène irréprochable

“ Dans tous les cas, les pré-requis de ce type de vinification sont une vendange saine et une hygiène drastique avec nettoyage et désinfection du matériel avant et après utilisation ”, note Valérie Pladeau. Dans les cas d’un recours aux levures indigènes, les œnologues conseillent de réaliser un levain dont la qualité peut être contrôlée par des analyses. L’azote des moûts doit être également ajusté pour une meilleure maîtrise des fermentations. Durant l’élevage et sur vin fini, des analyses microbiologiques sont fortement recommandées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole