Aller au contenu principal

Enquête
Stratégies de vinification sans SO2

L’AIVB-LR a réalisé une enquête auprès de viticulteurs bio du Languedoc-Roussillon sur leurs pratiques de sulfitage. Zoom sur les stratégies de vinification sans SO2 employées.

LA PROTECTION CONTRE L’OXYDATION et la stabilité microbiologique des vins sont primordiales lors d’une vinification sans SO2. Un suivi analytique strict des moûts et des vins
est recommandé.
LA PROTECTION CONTRE L’OXYDATION et la stabilité microbiologique des vins sont primordiales lors d’une vinification sans SO2. Un suivi analytique strict des moûts et des vins
est recommandé.
© Anaka
L’AIVB-LR (Association interprofessionnelle des vins biologiques du Languedoc-Roussillon) a enquêté sur les pratiques de sulfitage d’une vingtaine de viticulteurs bio du Languedoc-Roussillon. Une synthèse des stratégies de vinification sans SO2 a notamment été réalisée. “ Il ne s’agit pas de résultats expérimentaux mais bien d’un retour du terrain s’appuyant sur l’expérience des viticulteurs et œnologues conseils interrogés qui nous a permis de mettre en évidence les points à risques nécessitant une attention particulière ”, précise Valérie Pladeau de l’AIVB-LR. Parmi eux : des pH faibles sont préférables, nécessitant parfois le recours à l’acidification, pour assurer une meilleure stabilité microbiologique des moûts et des vins ; toutes les opérations de transferts de moût et de vin et les opérations comme le pressurage sont à réaliser à l’abri de l’oxygène ; les apports d’oxygène doivent
être très limités en fin de fermentation et durant l’élevage (hormis en cas de développement d’arômes de réduction) mais une aération des moûts est en revanche nécessaire au bon développement des levures pendant la fermentation alcoolique.

Une hygiène irréprochable

“ Dans tous les cas, les pré-requis de ce type de vinification sont une vendange saine et une hygiène drastique avec nettoyage et désinfection du matériel avant et après utilisation ”, note Valérie Pladeau. Dans les cas d’un recours aux levures indigènes, les œnologues conseillent de réaliser un levain dont la qualité peut être contrôlée par des analyses. L’azote des moûts doit être également ajusté pour une meilleure maîtrise des fermentations. Durant l’élevage et sur vin fini, des analyses microbiologiques sont fortement recommandées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole