Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Densimètre électronique
Simplifier la surveillance des fermentations

Le Centre du rosé a testé et validé un densimètre électronique lors des vendanges 2005.


Les traditionnels mustimètres et éprouvettes demeurent les outils les plus utilisés pour mesurer la densité des cuves en fermentation. Et le densimètre électronique a encore du mal à s´imposer. Pourtant, ses atouts sont nombreux si l´on en croit le Centre de recherche et d´expérimentation sur le vin rosé en Provence. Celui-ci a comparé, lors des vinifications 2005, les mesures de densité effectuées à l´aide d´un densimètre électronique portable Anton Paar (le DMA 35 N) aux mesures classiques par mustimètre. Premier avantage pour le densimètre électronique : il est jugé " maniable, rapide, simple d´utilisation " et offre un gain de temps indéniable. L´appareil pèse à peine 300 g. Il suffit de le plonger dans la cuve ou la barrique à surveiller et d´appuyer sur un bouton pour pipeter automatiquement le volume de moût (2 ml) nécessaire à la mesure. L´analyse est ensuite immédiate : la densité et la température mesurées s´affichent quasi instantanément sur l´écran digital.

Deuxième avantage : les résultats obtenus sont " tout à fait comparables ", aussi bien en densité qu´en température, aux résultats obtenus par des mesures manuelles. L´utilisateur doit seulement veiller à prélever un échantillon bien représentatif de la cuvée et doit également éviter l´éventuel passage de bulles d´air ou de mousse dans le tube, qui pourraient fausser la mesure. " Il suffit pour cela de bien incliner le densimètre presque à l´horizontal après pipetage, de manière à repousser ces bulles ", conseille Gilles Masson, directeur du centre. Enfin, le densimètre électronique mémorise ses résultats, qui peuvent être transférés sur un ordinateur.
La contre-partie est financière, le DMA 35 N coûte la somme non négligeable de 1900 euros ht.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
[VIDEO] Innovation pulvé: l'injection directe arrive en viticulture
Le système de pulvérisation par injection directe Piix, en développement depuis plusieurs années, tourne cette année en routine…
Vignette
[VIDEO] Connaître l'état de sa vigne grâce à l'analyse foliaire par fluorimétrie
Connaissez-vous la fluorimétrie ? Cette méthode permet d'estimer le fonctionnement de la photosynthèse, et de déceler d'…
Vignette
Une cellule de crise dans l'Hérault pour recenser les dégâts dus à la canicule
La chambre d'agriculture de l'Hérault a mis en place un numéro d'urgence pour recenser les dégâts dans les vignes dus à la…
Vignette
Le futur conseil phyto encore dans le flou
Si l’ordonnance parue en avril dernier a acté la séparation capitalistique stricte entre la vente et le conseil des produits…
Vignette
Une certification environnementale requise pour revendiquer l'AOC corbières en 2024

C’est un engagement ferme et irrévocable que le syndicat de l’AOC corbières a pris lors de son dernier…

Vignette
Des nutriments pour doper les arômes
Une nouvelle génération de nutriments pour levures arrive sur le marché, annoncée comme capable de compenser les carences en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole