Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Chardonnay
Quels activateurs pour une bonne fermentation

Quels activateurs ajouter sur le chardonnay pour un bon déroulement des fermentations ? La socité Martin Vialatte a rappelé, lors d´un colloque en Bourgogne, que le chardonnay est l´un des cépages les plus riches en azote assimilable qui soit, quelle que soit sa région de production.


Ses teneurs sont donc en général largement suffisante pour assurer une fermentation sans apport supplémentaire d´azote en début de fermentation. Excepté toutefois sur vendange très mure pour laquelle les teneurs peuvent devenir critiques (moins de 200 mg/l).
Raisonner l´apport de thiamine
"Par contre, prévient Christophe Gerland directeur technique, les moûts de chardonnay sont souvent clarifiés avant fermentation, ce qui les appauvrit en certains lipides, notamment en acides gras à longue chaîne. Cela peut induire des carences gênantes pour le bon déroulement de la fermentation." Pour lever ces carences, on conseille donc, soit de récupérer les bourbes fines, riches en lipides, soit d´apporter des activateurs d´origine levurienne (levures inactivées) juste avant le levurage.
L´apport de thiamine doit, lui, se raisonner en fonction des fermentations désirées. Tous les cépages riches en azote ont des besoins plus importants en thiamine pour une bonne multiplication des levures. Un apport de thiamine en début de fermentation est donc conseillé si l´on souhaite des fermentations rapides. Par contre, il n´est pas nécessaire si des fermentations plus lentes sont préférées, notamment pour apporter davantage de gras et de rondeur au vin. "Dans ce cas, poursuit Christophe Gerland, on a moins de levures. Pour éviter d´aller jusqu´à l´arrêt de fermentation, il faudra apporter, en plus de l´oxygène, des écorces de levures pour adsorber les acides gras toxiques et de l´azote ammoniacal et aminé pour réactiver le transport des sucres dans la levure."
Enfin l´apport d´oxygène en milieu de fermentation est jugé très efficace sur chardonnay. Il tonifie les levures en renforçant leur paroi.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Xylella fastidiosa: connaître l'essentiel
Les vignes européennes sont sous la menace de la maladie de Pierce, affection mortelle causée par la bactérie Xylella fastidiosa…
Vignette
Soufflet Vigne monte en puissance sur le conseil
L’ouverture d’un nouveau magasin à Vinzelles, dans le Mâconnais, sonne le coup d’envoi de la mise en place de la nouvelle…
Vignette
Des vins sur mesure grâce à la prestation
Sous-traiter l’élaboration des effervescents est la norme lorsque les volumes envisagés ne justifient pas un investissement. Au…
Vignette
Un combiné écimeuse-gyrobroyeur
Mathieu Sarette, vigneron à Saint-Paulet-de-Caisson dans le Gard, a monté son écimeuse sur son gyrobroyeur, le tout en poste…
Vignette
À Bandol, la fête du millésime est compromise
La 38e édition de la fête du millésime, qui a lieu à Bandol chaque premier dimanche de décembre, est en sursis. A l’…
Vignette
Relever le défi de la bulle, l'exemple du domaine de la Réméjeanne
Faire de la bulle. C’est une idée qui trottait depuis longtemps dans la tête d’Olivier Klein, vigneron au domaine de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole