Aller au contenu principal
Font Size

Pellenc dévoile l’Optimum 340 et la gamme Grapes’line

Un nouveau tracteur enjambeur pour vignes étroites et une gamme de machines à vendanger tractées reliftées viennent compléter le catalogue du constructeur français.

Pellenc a présenté début septembre de nombreuses innovations, et notamment sa toute première tête de récolte pour vignes étroites, montée sur le nouveau tracteur enjambeur Optimum 340. Ce dernier, développé pour des rangs compris entre 0,9 et 1,5 m, reprend le concept de multifonction, commun à toute la gamme Optimum. Un soin tout particulier a été donné aux porte-outils (9 au maximum), qui bénéficient de nombreuses prises électriques et hydrauliques et de commandes déportées. Le tout animé par trois pompes hydrauliques : une de 150 l/min (load-sensing à débit variable) et deux de 30 l/min (débit variable et engrenage). Avec un empattement de 2,6 m, une longueur totale de 3,82 m et un frein de tournière automatique, l’Optimum 340 se veut très maniable. Le rayon de braquage annoncé dans des vignes à 1 m est de 3,40 m seulement. L’accent a également été mis sur le confort et la sécurité, avec une nouvelle cabine pressurisée (classe 4) bénéficiant d’un angle de vision plus large, d’un écran couleur tactile et d’un siège haut de gamme signé Grammer.

Depuis la plateforme, l’accès aux jauges et réservoirs est aisé

De même, le tracteur comprend diverses aides à la conduite, comme l’affichage permanent du dévers et de la pente, un gyrophare qui se met en marche automatiquement avec le mode route ou encore une caméra amovible avec son support aimanté. L’accès à la cabine se fait quant à lui depuis une large plateforme sécurisée, bénéficiant d’une échelle à ouverture hydraulique combinée avec le frein de parking et compatible avec les porte-outils. Côté moteur, l’enjambeur dispose d’un bloc Deutz de 4,1 l développant 256 ch et homologué Tier 4 f. La tête de récolte, avec une longueur d’étanchéité de 2,60 m, reprend le système d’écailles de Pellenc. Le convoyage se fait par un tapis à bande trapézoïdale et des rouleaux d’entraînement bombés. Un convoyeur intermédiaire à godets dirige les baies vers les systèmes de tri. L’aspiration se fait à ce moment, lors de la chute, pour éviter la perte de jus. La firme annonce un lavage en 30 min, grâce à une passerelle escamotable simplifiant l’accès. Enfin, la benne inox de 1 400 l se déporte de 60 cm pour faciliter l’approche des remorques. L’Optimum 340 est annoncé au tarif de 140 000 €, et la tête de récolte à partir de 80 000 €.

Un écran couleur tactile sur les machines à vendanger tractées

La firme a également présenté sa toute nouvelle gamme de machines à vendanger tractées, nommée Grapes’line, et comprenant 5 modèles. Ils disposent notamment de nouveaux secoueurs, plus résistants et dotés d’un système de montage rapide. Selon les modèles, d’autres innovations s’ajoutent à cela, comme des clapets de fermeture automatique des tapis lors du vidage, pour éviter des pertes de raisin, ou encore une remise à niveau du dévers semi-automatique. Les Grapes’line 40 et 45 sont des solutions simples et économiques, pouvant convenir à tout type de tracteur de plus de 60 ch. Les modèles 60 et 80, en revanche, se positionnent sur le haut de gamme, avec un joystick 18 fonctions sans touches combinées et un pupitre couleur indépendant. Ces machines sont équipées, entre autres, d’un freinage double ligne et de fonctions facilitant le lavage : colonne d’eau, passerelle optimisée, commandes déportées… Le modèle 70, quant à lui, dispose des mêmes innovations que les modèles 60 et 80, mais avec une partie électronique limitée. Par ailleurs, le système d’égrenage embarqué Selectiv' Process est disponible sur les Grapes’line 70 et 80. La gamme de prix pour ces machines tractées évolue entre 55 000 et 120 000 €.

@ Retrouvez les nouveautés Pellenc en vidéo sur www.reussir.fr/vigne

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole