Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Oenologie
Pas facile de bien mesurer le potentiel en couleur de la vendange

Un préleveur automatique d´échantillons de vendange est en cours de développement pour permettre d´estimer de manière fiable le potentiel colorimétrique des raisins sur les quais de réception.


Classer la vendange, à son arrivée sur les quais de réception, en fonction de son état sanitaire, de son degré probable et de son acidité, n´est pas toujours suffisant. De plus en plus de caves coopératives souhaitent y ajouter, entre autres, le potentiel colorimétrique ou le dosage des anthocyanes. Mais réaliser et préparer un échantillon de vendange adapté au dosage du potentiel colorimétrique n´est pas une mince affaire, surtout lorsqu´on doit faire vite, car la couleur passe plus ou moins rapidement des pellicules vers le jus de raisin. « Pour automatiser le prélèvement et le dosage, il faut d´abord réaliser un échantillon représentatif du lot de vendange, mécanique ou manuelle, en obtenir ensuite un jus représentatif de son potentiel colorimétrique et dont la turbidité est compatible avec une mesure par spectrométrie en U.V. visible, le tout en moins de cinq minutes », explique François Davaux de l´ITV Midi-Pyrénées.

6xT/?$e actuelle aucun système ne répond à ces objectifs, mais l´ITV travaille à un prototype automatisé*. « Le gros problème demeure le prélèvement dans les bennes, explique François Davaux. Il faut soit prélever des baies entières sur lesquelles on procédera à une extraction de la couleur, soit un jus dans lequel les anthocyanes ont déjà été extraites. »
©C. Bioteau


De nouveaux systèmes testés aux prochaines vendanges
Et les systèmes actuels de prélèvement par carottage, par aspiration ou à l´aide de pinces ne conviennent pas. « Le carottage n´extrait pas suffisamment de couleur pour un dosage direct et ne permet pas de recueillir des baies entières pour réaliser une extraction poussée de la matière colorante. L´aspiration n´est pas automatisable et l´échantillonnage est moins aléatoire. » De nouveaux systèmes devraient cependant être testés aux prochaines vendanges. Les choses sont plus avancées pour la préparation de l´échantillon. Celui-ci doit être écrasé pour extraire rapidement les anthocyanes contenues dans les pellicules. L´ITV, après avoir comparé plusieurs méthodes (hélice de broyage, centrifugeuse à fruit, foulage manuel, broyage mécanique.), a opté pour le broyage mécanique des raisins, qui « permet d´extraire un maximum de composés phénoliques ».

La dernière étape du processus est également en bonne voie de réalisation. Le jus obtenu, trop bourbeux pour un dosage direct, doit être filtré sous peine de fausser la mesure. Les systèmes habituels (par dépression, membranes.) sont difficilement compatibles avec une automatisation, ou trop lents, mais l´ITV pense pouvoir développer un nouveau type de cartouche. François Davaux se montre confiant et espère sortir un prototype « peut-être en fin d´année 2004 ».
©ITV

©ITV



* Dans le cadre d´un projet européen à l´initiative de la société Cetim.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Le thym, un bon couvre-sol pour le rang de vigne en terrain séchant
Les premiers essais menés dans le cadre du programme Casdar PlacoHB au lycée de Montreuil-Bellay dans le Maine-et-Loire montrent…
Vignette
Jean-Baptiste Ancelot : "la remise au goût du jour des cépages oubliés est une vraie tendance"
Jean-Baptiste Ancelot est l’auteur de Wine Explorers, un livre où il raconte le tour du monde des pays viticoles…
Vignette
Jérôme Despey réclame un audit de la gestion des aides vitivinicoles
Lors d’une conférence de presse organisée au siège de la FNSEA le 10 octobre, Jérôme Despey a pris sa casquette de président de…
Vignette
Pourquoi les Wine Funders ont-ils envie d’investir ?
Jeudi 19 septembre, la plateforme de financement participatif Wine Funding a donné rendez-vous à de potentiels investisseurs afin…
Vignette
Extension en vue pour le logo CAB
Lancé en 2018 par Sudvinbio pour soutenir les vins d’Occitanie en conversion à l’agriculture biologique, le logo CAB s’étend…
Vignette
Vieilles vignes et grands vins, une affaire de génétique
Les caractéristiques agronomiques des vieilles vignes et la qualité organoleptique de leurs raisins découlent d’une modification…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole