Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pas de décrochage pour les variétés résistantes

L’exceptionnelle pression mildiou de la campagne 2018 a été un test grandeur nature pour vérifier la résistance des variétés conçues pour résister partiellement ou totalement au mildiou. Des symptômes plus fréquents ont pu être observés mais pas d’effondrement.

Observer le comportement de ces cépages est l’objet du réseau Oscar (Observatoire du déploiement des cépages résistants) qui depuis 2017 suit les différentes initiatives de plantation de cépages résistants dans les différents bassins de production. Les parcelles, toutes de plus de 0,2 ha, sont principalement localisées en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, deux zones qui ont connu une forte pression mildiou l’an dernier. En 2018, 69 parcelles ont été suivies. « Seulement la moitié a été notée car l’autre moitié n’a été plantée qu’en 2018 », souligne Anne-Sophie Miclot, ingénieure d’études Inra, animatrice du réseau Oscar. « À la véraison, 53 % des parcelles ne présentaient aucun symptôme. 47 % présentaient de faibles symptômes sur feuille et sur grappe. En 2017, ces mêmes parcelles présentaient très peu de symptômes sur feuille et aucun symptôme sur grappe ». Globalement, sur l’ensemble des traitements fongicides, Anne-Sophie Miclot évoque un IFT.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole