Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Optimiser son collage à la PVI/PVP

La lutte contre le cuivre s’enrichit de la polyvinylimidazole/polyvinylpyrrolidone (PVI/PVP). Voici quelques conseils pour parfaire l’emploi de ce nouvel intrant.

Suite au feu vert délivré par l’OIV en 2015, la PVI/PVP fait son entrée dans les chais. Commercialisé par Œnofrance, ce produit a vocation à piéger les métaux lourds présents dans le moût ou le vin. Confronté à des problèmes de cuivre sur sauvignon blanc et gris, Matthieu Rey, œnologue au laboratoire Gauthier à Sauveterre de Guyenne, l’a testé. Convaincu par l’efficacité de la colle, il s’est néanmoins interrogé sur l’optimisation du coût de traitement. À commencer par le choix du produit à utiliser. Car Œnofrance propose quatre solutions à base de PVI/PVP dans sa gamme Diwine. « Nous avons pensé cela comme une boîte à outils, en associant la molécule pure à d’autres produits, tels que des tanins ou des mannoprotéines », explique Christophe Morge, directeur R & D du groupe. Mais pour Matthieu Rey, mieux vaut revenir aux fondamentaux en utilisant du Diwine 2 +/3 +.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
Les pratiques du vigneron ont peu d'influence sur les micro-organismes du chai
Diversité et spécificité des populations microbiennes du chai, notamment dans le cadre d’une culture bio, ont fait l’objet d’une…
Vignette
Vers des chais bioclimatiques
La maîtrise thermique de la vinification et du stockage des vins à un coût énergétique réduit était au cœur des échanges du 18…
Vignette
" 2018 comblera les amateurs de bordeaux "
Les crus classés de Bordeaux dévoilent cette semaine leur millésime 2018 après une campagne pour le moins chaotique. Décryptage…
Vignette
Un cépage ancien vinifié au goût du jour
Le damas noir, un cépage autochtone aussi appelé syrah auvergnate, est de retour dans le Puy-de-Dôme. Ses résultats en…
Vignette
Un nouvel outil pour caractériser la fraîcheur dans les vins
À Libourne, en Gironde, le salicylate de méthyle dosé par Œnoteam suscite l’intérêt de ceux qui s’intéressent aux composantes de…
Vignette
Quel profil sensoriel adopter pour les liquoreux bordelais ?
L’Union des grands vins liquoreux de Bordeaux a mené avec l’ISVV deux études associant analyse sensorielle et perception par les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole