Aller au contenu principal

Location de salle de réception, des responsabilités lourdes pour les viticulteurs

De plus en plus de viticulteurs, propriétaires d’une maison de maître ou d’un château sur leur exploitation, décident de les louer pour l’organisation de réceptions. Cette activité touristique peut permettre à l’exploitant de compléter ses revenus. Mais elle comporte des obligations, qui en cas de manquement, peuvent s’avérer lourdes de sanctions.

Depuis le 1er janvier 2015, les établissements recevant du public doivent être accessibles aux personnes handicapées.
© Fotolia - weedezign
Respect des règles de sécurité

Louer une salle pour une réception de mariage ne s’improvise pas et doit se faire en suivant les règles de sécurité imposées en matière d’établissement recevant du public (ERP). Les ERP sont classés en cinq catégories, en fonction du nombre de personnes susceptibles d’être accueillies. Il faut donc bien estimer la capacité d’accueil de la salle, car chaque catégorie impose des obligations de sécurité plus ou moins lourdes, la cinquième catégorie étant la moins contraignante. Il s’agit notamment de règles de prévention pour l’évacuation des locaux, de l’obligation d’utiliser des matériaux résistants au feu, de l’aménagement des locaux, etc. Des travaux vont donc sans doute s’avérer nécessaires, pour permettre aux locaux d’être en conformité avec ces règles de sécurité. Une commission de sécurité doit intervenir avant l’ouverture au public afin de contrôler le respect de la réglementation.

Si les ERP ne sont pas conformes aux obligations de sécurité, leur propriétaire (ou l’exploitant) risque une fermeture administrative temporaire ou définitive qui sera ordonnée par le maire ou le préfet, voire des sanctions pénales (amende pouvant aller jusqu’à 45 000 euros et peine d’emprisonnement), comme le dispose l’article L.152-4 du Code de la construction et de l’habitation.

Respect des règles d’accessibilité pour les handicapés

La loi du 11 février 2005 avait imposé des règles d’accessibilité aux personnes handicapées. Désormais, et ce depuis le 1er janvier 2015, les ERP existants doivent avoir fait l’objet de travaux afin d’être rendus accessibles aux personnes handicapées. Ces règles diffèrent en fonction des catégories d’ERP. Il s’agira notamment du mode de cheminement (pente d’accès…), stationnement, accès aux sanitaires… Dans la mesure où l’établissement est déjà conforme aux prescriptions d’accessibilité, le propriétaire (ou l’exploitant) devait avoir transmis à la préfecture une attestation de conformité au plus tard le 1er mars 2015.

Dans le cas contraire, le propriétaire avait l’obligation d’élaborer un agenda d’accessibilité programmée et de le déposer en préfecture avant le 27 septembre 2015. Cet agenda correspond à un engagement de réaliser des travaux dans un délai déterminé (jusqu’à trois ans, sauf cas très particuliers), de les financer et de respecter les règles d’accessibilité. Les sanctions en cas de non-respect sont les mêmes que pour les règles de sécurité.

Il existe toutefois des dérogations à l’obligation d’accessibilité et notamment :

- en cas d’impossibilité technique de procéder à la mise en accessibilité (ex : caractéristiques du terrain) ;

- lorsqu’il existe des contraintes liées à la conservation du patrimoine architectural (ex : bâtiment classé ou aux abords d’un tel bâtiment) ;

- lorsqu’il y a disproportion manifeste entre la mise en accessibilité et son coût, ou ses effets sur l’usage du bâtiment et de ses abords ou encore la viabilité de l’exploitation des locaux.

Souscription d’un contrat assurance conforme à l’activité

Par ailleurs, il pourra être nécessaire de souscrire un contrat d’assurance conforme à l’activité de salle de réception. il est toutefois possible de demander au locataire de souscrire cette assurance pour les besoins de l’événement. Dans tous les cas, avant de se lancer dans ce type d’activité, il faudra se rapprocher de son cabinet d’assurance pour être certain des risques couverts par le contrat.

Pour un conseil adapté, n’hésitez pas à consulter votre notaire.

repères

Louer une salle pour une réception de mariage ne s’improvise pas et doit se faire en suivant les règles de sécurité imposées en matière d’établissement recevant du public (ERP).

Les ERP sont classés en cinq catégories, en fonction du nombre de personnes susceptibles d’être accueillies.

La loi du 11 février 2005 impose des règles d’accessibilité aux personnes handicapées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les amibes sont des micro-organismes unicellulaires. L'une d'elle, Willaertia magna, pourrait bientôt devenir une substance active de lutte contre le mildiou, aux vues de résultats au champ prometteurs. © Amoéba
Essais prometteurs pour un nouveau produit antimildiou de biocontrôle en vigne
Un biofongicide à base d’amibe, en test au champ depuis l’an dernier, a confirmé en 2020 son efficacité contre le mildiou. De…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole