Aller au contenu principal

L’industrie verrière prépare sa transition vers le bas carbone

Le projet européen Furnace for the future doit permettre la construction d'un four alimenté à 80% par de l’électricité renouvelable. L'empreinte carbone de ce four verrier serait ainsi réduite de 60%. Les premiers résultats sont attendus pour 2023.

19 entreprises indépendantes, dont le français Verallia, produisant 90% du verre d'emballage européen, sont partenaires du projet européen Furnace for the future. Ce dernier doit permettre la création d'un four verrier fonctionnant majoritairement à l'énergie décarbonée.
© Verallia

La Fédération des industries du verre participe aux côtés de 19 industriels européens producteurs de verre d’emballage au projet Furnace for the future (F4F). Sélectionné parmi 311 projets candidats au Fonds Européen pour l’Innovation, F4F a pour objectif de créer un four verrier fonctionnant majoritairement à l’énergie décarbonée. Alors qu’aujourd’hui l’énergie utilisée provient à 80 % de gaz et à 20 % d’électricité, le nouveau four devrait permettre d’inverser complètement ce ratio.

Lire aussi " Des tonnes de verre économisées grâce aux bouteilles de vin allégées "

Un four qui permet de réduire les émissions de C02 de 60 %

Cette technologie permettra à l’industrie verrière de « baisser de 60 % les émissions de C02 du four […] réduisant ainsi fortement l’empreinte carbone du verre d’emballage », indique la Chambre Syndicale des Verreries Mécaniques de France dans un communiqué. Le but est également d’intégrer davantage de verre recyclé sans limiter les possibilités en termes de teinte. « Le four que nous développons n’est pas un pilote mais bien une machine industrielle. Les résultats sont attendus pour 2023 », précise Jacques Bordat, président de la Fédération des industries du verre. La construction du four est confiée à la société allemande Ardagh Group, mais tous les partenaires financiers du projet pourront bénéficier de la technologie à l'issue des recherches. C'est la première fois que l’industrie verrière européenne adopte une approche collaborative dans laquelle les plus grands fabricants mettent en commun ressources et financements.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les éoliennes verticales que construit Denis Marchand sont constituées de pales métalliques qui animent un mât. Ce dernier est relié à un alternateur.
[Astuce] « J’ai confectionné une éolienne pour mon exploitation »
Denis Marchand est agriculteur à Avançon, dans les Hautes-Alpes, et fabrique ses propres éoliennes pour son exploitation. Voici…
Le conseil stratégique est un moment d'échange avec le vigneron, qui permet de poser un diagnostic et de donner des orientations pour améliorer l'utilisation des phytos.
Pensez à demander votre conseil stratégique avant de risquer votre Certiphyto
La loi impose aux viticulteurs qui ne sont ni en bio ni en HVE de justifier de deux conseils stratégiques phytosanitaires en cinq…
Huit variétés de vigne s'ajoutent au classement
Lors du Conseil spécialisé vin de FranceAgriMer du 12 juillet, huit variétés de vigne à raisins de cuve ont reçu un avis…
Prix des vignes en France
Quel prix des vignes par bassins viticoles et AOP en 2021 ? Retrouvez le barème indicatif
Le ministère de l’agriculture vient de publier un barème indicatif pour le prix des vignes en 2021, par bassins viticoles et AOP.
En cas de présence de symptômes de mildiou, il faudra  continuer à effectuer des traitements préventifs avant de nouvelles pluies pour éviter des recontaminations.
Optimiser le cuivre face au mildiou de la vigne
Du fait de leur toxicité sur les microorganismes du sol et les organismes aquatiques, les traitements cupriques doivent être…
La cochenille du cornouiller (Parthenolecanium corni) est celle que l’on retrouve un peu dans tous les vignobles.
Les cochenilles, des ravageurs de la vigne pas si secondaires
Les cochenilles sont en progression dans les vignobles septentrionaux. À surveiller, car elles peuvent transmettre les virus de l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole