Aller au contenu principal

Tendance
Les verriers proposent des bouteilles allégées

Au détour des allées du Sitevi, les visiteurs ont pu découvrir des nouvelles bouteilles allégées proposées par les verriers.

Alternatis chez Saint-Gobain Emballage
« C'est le meilleur compromis entre une optimisation du poids de la bouteille tout en respectant une esthétique haut de gamme » explique Damien Canac, chef de marché vins. Alternatis est la dernière née de Saint-Gobain Emballage. Disponible en version bordelaise et version bourgogne, fermeture bouchon ou à vis, elle est de teinte « tradi vert », une couleur copiée sur des bouteilles datant d'un siècle et demi. Epaule marquée, jable droit et piqûre profonde sont les caractéristiques que donnent de la noblesse à cette bouteille qui pèse seulement 460 grammes. « Nous avons chercher à intégrer une tendance forte du packaging qui prend en compte de plus en plus la problématique environnementale » explique Damien Canac.
Justine chez Saverglass
Saverglass, connu pour ses bouteilles de haut de gamme, innove en lançant Justine, une bouteille allégée destinée à proposer une gamme plus diversifiée. D’un poids de 600 grammes, largement inférieur au poids des bouteilles du verrier, cette bouteille est très proche des standards bourgogne tradition. « Mais avec une forme rajeunie grâce à son épaule oblique et des lignes dessinées dans un esprit géométique» indique Didier Rica, directeur commercial et marketing. L’autre originalité de cette bouteille est sa piqûre au profil carré. Didier Rica poursuit : « elle est facile à exploiter sur des lignes de conditionnement à cadence élevée et répond aux défis environnementaux de plus en plus prégnants ».
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole