Aller au contenu principal

Les terres, toujours plus chères

En 2015, les prix des terres viticoles ont poursuivi leur hausse, initiée en 2007. C’est le constat dressé par la Safer. Le prix en AOC a pris + 3 % par rapport à 2014, ce qui porte la valorisation moyenne à 140 500 euros l’hectare. Selon la Safer, les vignes AOC ont bénéficié de la croissance mondiale et de la hausse du portefeuille de certains acheteurs, notamment dans le secteur du luxe. Si l’on ôte la Champagne, la valorisation moyenne en AOC progresse de 4,6 % à de 64 100 euros par hectare (€/ha). Ce prix est notamment tiré par la Bourgogne, où le bourgogne grand cru atteint 4,78 millions d’euros par hectare (M€/ha) ! Un record. Le bourgogne premier cru blanc se place un peu derrière avec 1,40 M€/ha. Au final, la Côte-d’Or enregistre + 9 % par rapport à 2014. La Champagne se porte, elle, aussi bien, avec une moyenne de 1,23 M€/ha dans la Marne, 1 million d’euros (M€) dans l’Aube et 0,86 M€ dans l’Aisne (+ 6 %). En Gironde, la hausse est identique : + 6 %, notamment grâce au groupe saint-julien/margaux (+ 20 %, à 1,20 M€/ha), ou à fronsac (+ 20 % à 30 000 €/ha). Dans le Rhône, le côte-rôtie franchit la barre du 1,1 M€, soit + 10 %. Du côté du beaujolais, les crus reprennent des couleurs (+ 5 %), tirés par chénas et régnié. Mais la plus grosse flambée revient à la Corse : + 33 % pour la Corse-du-Sud ; + 16 % pour la Haute-Corse. Selon la Safer, sur l’Île de beauté, l’intérêt des acheteurs se porte sur les AOC "dont la diversité des terroirs et la typicité des vins restent une valeur sûre".

Retour aux prix de 1992 pour les eaux-de-vie

À l’inverse, les muscadets sèvre et maine, les liquoreux rive droite, les jurançons et les muscats, quels qu’ils soient, subissent le contrecoup d’une commercialisation des vins compliquée. Fronton, chinon, l’alsace départementale, chateaumeillant ou encore sancerre peinent également, que ce soit suite à un faible volume de transactions, à un repositionnement marché, ou encore à de faibles disponibilités financières liées aux petites récoltes.

De leur côté, les vignes à eaux-de-vie AOC ont augmenté de 4,1 % (42 700 €/ha) en un an, et de 110 % par rapport à 1999 ; celles hors AOP de + 3,1 % (13 100 €/ha). Les IGP du Tarn progressent notamment de 57 %.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
3 conseils pour vinifier en rouge à partir de vignes gelées
Lors d’un webinaire le 22 juin dernier, l’ICV livrait ses conseils pour vinifier des raisins de qualité très hétérogène,…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
transport vendange Réussir Vigne
La sélection parcellaire, "mot-clé" des vendanges 2021, selon l'ICV
L’épisode de gel du mois d’avril a entraîné une très forte hétérogénéité de maturité dans les vignes d'Occitanie. Pour les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole