Aller au contenu principal
Font Size

Aux Etats-Unis
Les " mealybugs " sous haute surveillance


La Californie surveille de près la propagation des cochenilles farineuses de la vigne ou vine mealybugs. Ces petites bêtes (Planococcus ficus), originaires du bassin méditerranéen sont apparues en 1994 aux États-Unis et s´y développent allègrement depuis.
Fin 2005, le département californien de l´agriculture annonçait que 18 comtés (l´équivalent de nos cantons) étaient touchés, dont quatre nouveaux.
Ces cochenilles, qui inquiètent tout autant les producters de raisin de table que les vignerons, recouvrent les baies de coulées cireuses et de fumagine, les rendant impropres à la consommation. On peut également craindre à terme qu´elles ne transmettent des virus, même si le problème ne se pose pas encore. " Pour l´instant la première préoccupation en Californie demeure la maladie de Pierce, mais le problème des cochenilles prend de l´ampleur ", confirme René Sforza entomologiste pour l´USDA (United States Department of Agriculture).
Le problème des cochenilles prend de l´ampleur dans les vignes californiennes. ©D. R.

Tout est donc mis en oeuvre pour éviter leur extension, sachant que les larves se propagent facilement par le vent, par les grappes, les bois, mais aussi par les outils ou véhicules. Une réglementation stricte impose des mesures comme l´inspection de véhicules viticoles. Des pièges à phéromones ont été disposés dans les parcelles, pour capturer les mâles. Outre la lutte chimique, l´USDA met au point une lutte biologique, par lâchers de petites guêpes, parasites des cochenilles. Enfin, Amérique oblige, pour sensibiliser un maximum de personnes, on trouve même des magnets et autres badges appelant à " lutter contre les cochenilles ".
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
 © Clovis Michon
Un lavabo dans l'utilitaire pour se laver les mains
Salarié dans les travaux publics, Clovis Michon a installé dans sa fourgonnette un système pour se laver les mains.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole