Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Aux Etats-Unis
Les " mealybugs " sous haute surveillance


La Californie surveille de près la propagation des cochenilles farineuses de la vigne ou vine mealybugs. Ces petites bêtes (Planococcus ficus), originaires du bassin méditerranéen sont apparues en 1994 aux États-Unis et s´y développent allègrement depuis.
Fin 2005, le département californien de l´agriculture annonçait que 18 comtés (l´équivalent de nos cantons) étaient touchés, dont quatre nouveaux.
Ces cochenilles, qui inquiètent tout autant les producters de raisin de table que les vignerons, recouvrent les baies de coulées cireuses et de fumagine, les rendant impropres à la consommation. On peut également craindre à terme qu´elles ne transmettent des virus, même si le problème ne se pose pas encore. " Pour l´instant la première préoccupation en Californie demeure la maladie de Pierce, mais le problème des cochenilles prend de l´ampleur ", confirme René Sforza entomologiste pour l´USDA (United States Department of Agriculture).
Le problème des cochenilles prend de l´ampleur dans les vignes californiennes. ©D. R.

Tout est donc mis en oeuvre pour éviter leur extension, sachant que les larves se propagent facilement par le vent, par les grappes, les bois, mais aussi par les outils ou véhicules. Une réglementation stricte impose des mesures comme l´inspection de véhicules viticoles. Des pièges à phéromones ont été disposés dans les parcelles, pour capturer les mâles. Outre la lutte chimique, l´USDA met au point une lutte biologique, par lâchers de petites guêpes, parasites des cochenilles. Enfin, Amérique oblige, pour sensibiliser un maximum de personnes, on trouve même des magnets et autres badges appelant à " lutter contre les cochenilles ".
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Microbiodiversité, un nouveau regard; sous la direction de Laurent Palka; Éditions matériologiques; 372 pages; 29 euros. © Éditions matériologiques
Trois ouvrages fondateurs sur la microbiologie du sol parus en 2019
Les progrès récents de la génomique ont permis de grandes avancées dans la connaissance de la microbiologie du sol. Destinés à un…
La contrainte née de la forme ronde de la bouteille a amusé Soulcié, plutôt habitué à dessiner pour des supports on ne peut plus plats. © C.Gerbod
Un dessin de presse sur bouteille
Dessinateur de presse, Thibaut Soulcié a relevé le défi de dessiner pour la bouteille de la 33e cuvée La Ficelle de la Cave de…
La HVE, un futur standard environnemental
Pionnière de la HVE, la filière viticole accélère le mouvement. Reste à savoir si la massification de la certification va se…
vignes en Languedoc
Bénéficier des avantages fiscaux des baux à long terme
En cas de transmission pendant la durée du bail, un abattement est applicable sur la valeur du foncier loué ou les parts sociales…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Laurent Rousseau, des Vignobles Rousseau en Gironde a choisit d'être audité via l'option A. Le contrôle de la mise en place des mesures agroécologiques comme l'enherbement est donc un passage obligatoire.
Comprendre la démarche HVE
La Haute valeur environnementale et son acronyme HVE, de toute la filière, mais de quoi s’agit-il vraiment ? Éléments de réponse.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole