Aller au contenu principal

Environnement
Les levures se disséminent peu, mais.

Les levures sèches actives se disséminent peu dans la nature. Mais les effluents, les sous-produits et les citernes de transport restent des voies de contamination à surveiller.


Que deviennent les levures industrielles, une fois les fermentations achevées ? Quel est leur impact sur l´environnement des caves vinicoles ? Plusieurs études ont confirmé que les levures commerciales ne se disséminent pas facilement. La dernière en date, une étude menée sur quatre années par l´ITV dans le pays nantais, a suivi une levure CHP spécialement marquée. « Les caves (murs, sols, matériels.) sont largement contaminées au cours de la fermentation alcoolique, mais les populations levuriennes diminuent ensuite de façon importante », rapporte Alain Poulard, responsable de l´étude à l´ITV de Nantes. Avant les vendanges suivantes, on ne retrouve la souche CHP ni dans les caves ni dans la plupart des parcelles avoisinantes.
Par contre, précise Alain Poulard, « on peut considérer les effluents comme une voie importante de dissémination des LSA. On a retrouvé la CHP marquée dans les effluents et dans la terre des parcelles situées en contrebas des stations de traitement des effluents, mais aussi sur les berges d´un ruisseau, à 50 m de la sortie des rejets d´effluents épurés ». Les levures CHP ont également été retrouvées dans les lies des cuves où la levure s´est implantée mais curieusement pas dans les terres et plaques de filtration usagées.
Des risques de contamination du jus de raisin
Plus inquiétant, les levures marquées ont survécu sur les camions citernes (tuyaux, parois.) qui assuraient le transport du vin entre un vendangeoir et un négoce, malgré des procédures de nettoyage effectuées régulièrement. « Elles sont présentes toute l´année et sont susceptibles de contaminer le jus de raisin transporté à l´automne », prévient Alain Poulard. Une étude précédemment effectuée par l´Inra de Montpellier en France et au Portugal avait montré que les levures se dispersaient très peu à plus de 200 mètres de la cave, avec cependant quelques exceptions à plus de 1000 mètres.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
Preview image for the video "Une GT dans les vignes, la nouvelle machine à vendanger tractée de Grégoire".
[VIDEO] Avec la GT3, Grégoire signe la première machine à vendanger tractée Isobus du marché
Grégoire a dévoilé aux vendanges 2022 sa nouvelle machine à vendanger tractée GT3, remplaçante de la G3.220. Première tractée…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole