Aller au contenu principal
Font Size

Oenologie
Les essais ochratoxine de l´ICV montrent que l´OTA s´estompe au vieillissement

C´est en fin de fermentation malolactique que les vins sont les plus riches en ochratoxine A. Les teneurs diminuent ensuite progressivement avec le temps, sans que l´on sache encore pourquoi.


On en sait un peu plus sur l´ochratoxine A, encore appelée OTA, molécule potentiellement toxique produite par une moisissure et susceptible de contaminer les vins (voir Réussir Vigne nº 85). L´Institut coopératif du vin s´intéresse à son évolution dans les vins méditerranéens depuis trois ans. « L´OTA se développe dans le vin dès les premiers jours de macération de la vendange pour atteindre un maximum à la fin de la fermentation malolactique », précise Jacques Rousseau, responsable du département Vigne & Vin de l´ICV. Ensuite, les teneurs en OTA diminuent systématiquement.

Une diminution de 20 à 70 % de l´OTAaprès 21 mois de bouteille
« Dans nos essais, les taux avaient déjà chuté de 39 % lors de la mise en bouteille. » La baisse se poursuivrait même une fois le vin embouteillé. « Sur 13 échantillons suivis, la diminution variait entre 20 et 70 % après 21 mois de bouteille. »
Difficile d´expliquer cette baisse. Dans les essais ICV, les process oenologiques n´ont eu qu´une faible incidence mais les levures ont joué un rôle. L´ICV a montré que l´addition de 100 g/hl de levures sur vin fini, suivie d´un élevage de six mois avec bâtonnage (pour simuler l´élevage sur lie), accélère la diminution des teneurs de l´ordre de 10 %. « On suppose que l´OTA est en partie adsorbée par les parois des levures », précise Jacques Rousseau, qui n´explique pas encore les diminutions des teneurs observées sur les vins embouteillés. « On peut supposer que l´OTA se dégrade ou se combine avec d´autres composants du vin. »

L´ICV se veut également rassurant sur la thermovinification. « Nous avons observé des variations des teneurs en OTA des jus à la sortie qui semblent montrer qu´il n´y a pas d´incubation de moisissure au cours de la journée. Les bonnes pratiques d´hygiène habituelles suffisent en fin de journée pour éliminer les moisissures, d´après les contrôles réalisés sur eaux de rinçage. »
Aucune réglementation concernant les teneurs en OTA n´a encore été adoptée, mais les restrictions à l´export se multiplient. De plus en plus d´acheteurs demandent des teneurs inférieures à 1 voire même 0,5 hg/l. L´ICV a récemment sorti une plaquette d´information sur le sujet, disponible sur demande (e-mail : icv@icv.fr).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole