Aller au contenu principal

Les équipements de protection individuelle gagnent en confort

Afin de favoriser le port des équipements de protection individuelle (EPI), leurs concepteurs portent désormais plus d’attention au confort et à l’ergonomie.

Depuis 2018, il est obligatoire d'avoir des gants de protection étanche sur la face inférieure pour travailler dans les vignes après le délai de réentrée. © Mapa
Depuis 2018, il est obligatoire d'avoir des gants de protection étanche sur la face inférieure pour travailler dans les vignes après le délai de réentrée.
© Mapa

« S’il n’y a pas de confort, il n’y a pas de port. » Ainsi, résume Fabien Vermot-Desroches, directeur du développement chez Axe-Environnement, qui commercialise des équipements de protection individuelle (EPI). Servant de barrière à la contamination entre l’opérateur et les produits phytosanitaires, ces derniers ont été conçus pendant des années pour s’en tenir à ce rôle. Depuis quelque temps, et notamment depuis la mise en place de la norme EN Iso 27065, l’ergonomie et le confort occupent une place de plus en plus prépondérante. Cette orientation part d’un constat simple : moins un équipement est agréable à porter, plus on a envie de le quitter, parfois prématurément. Pour qu’un EPI joue pleinement son rôle, il est donc important de se sentir bien avec.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
Vinitech Sifel - Les trophées de l'innovation du palmarès 2022
Le salon Vinitech Sifel vient de dévoiler son palmarès de l'innovation. Découvrez les lauréats en viticulture et oenologie.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole