Aller au contenu principal
Font Size

Oenologie
Les arômes du sauvignon au coeur des débats de la sixième journée oenologique de Nantes

Comment améliorer les arômes du sauvignon ? Selon Bertrand Daulny, oenologue à Sancerre, les facteurs viticoles influent davantage sur la qualité aromatique du sauvignon que les facteurs oenologiques.


« Les conditions viticoles sont essentielles pour la qualité des vins de sauvignon, en particulier pour la qualité aromatique », estime Bertrand Daulny. Le directeur de la Sicavac de Sancerre a fait le point, lors de la sixième journée oenologique de Nantes*, sur les pratiques viticoles et oenologiques qui améliorent le nez du sauvignon. « Un des moyens les plus efficaces et insuffisamment exploité d´influer sur la qualité aromatique du sauvignon, indique ainsi l´oenologue, réside sans doute dans le choix du porte-greffe. » Après rien moins que 22 ans de suivi, son laboratoire a observé que, parmi les porte-greffe les plus utilisés à Sancerre, c´est le 3309 qui donne les vins « les plus élégants, les plus fins et réguliers ». Le 41B ou le Fercal donnent des vins aromatiques mais « qui peuvent manquer d´élégance ou de maturité ». A l´inverse le SO4 peut produire « des arômes lourds, surtout dans les situations précoces ». Le choix du clone serait moins important, mais pas le mode de régulation des rendements.

Trois années de comparaison ont montré que « l´éborgnage », c´est à dire la suppression de pampres (raisins et feuilles) en mai, était préférable à un éclaircissage en début de véraison. « Les vins sont plus expressifs, plus fins, avec des arômes plus intenses et de meilleure qualité. » Quant à l´enherbement, « il faut l´utiliser avec discernement », car il pourrait accélérer le vieillissement des arômes. Suite à un essai comparatif un lot « enherbé » avait d´abord été préféré au témoin « désherbé chimiquement » mais la tendance s´est inversée au vieillissement : « à 20 mois, le témoin était préféré entre autres pour la fraîcheur de ses arômes. » Attention également aux traitements cupriques qui retardent souvent la maturité technologique et peuvent parfois altérer légèrement la finesse aromatique.
Pour Bertrand Daulny, directeur de la Sicavac de Sancerre, « un des moyens les plus efficaces d´influer sur la qualité aromatique du sauvignon réside dans le choix du porte-greffe. » ©C. Galbrun

Ces efforts à la vigne seront valorisés par une récolte correspondant à la maturité aromatique. Les arômes du sauvignon évoluent de l´herbacé vers le fruité, en passant par le végétal et le floral, pour terminer sur des notes plus surmuries de miel ou de fruit confits. « Pour vendanger à l´optimale, sur des arômes floraux, on a seulement 4 à 8 jours de battement. Et le délai est d´autant plus court que la parcelle est précoce. »
Pour Bertrand Daulny, les opérations en cave ont moins d´impact.
Elles se borneront à protéger les arômes obtenus par des pratiques classiques : protection contre l´oxydation sans faille, débourbage, pressurage doux et long, sélection des moûts avec séparation des dernières pressées, températures de fermentation croissantes de 15 à 20 ºC, élevage sur lies pour limiter l´oxydation...


* journée sur les arômes des vins, organisée par les oenologues
du Val de Loire en mai dernier
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
 © Clovis Michon
Un lavabo dans l'utilitaire pour se laver les mains
Salarié dans les travaux publics, Clovis Michon a installé dans sa fourgonnette un système pour se laver les mains.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole