Aller au contenu principal
Font Size

Oenologie
Les activateurs de fermentation confirmés sur muscadet

Deux années de comparaisons en Pays Nantais démontrent l´intérêtd´un apport raisonné d´activateurs de fermentation sur la qualité gustative des muscadets.


« L´apport d´activateurs de fermentation améliore les vitesses de fermentation et surtout la qualité des muscadets obtenus », affirme Sylvain Luneau, responsable recherche et développement chez Val-Ono, un laboratoire d´analyses-conseils du Pays Nantais. L´oenologue a raisonné sur les deux derniers millésimes (2001 et 2002), et sur cinq cuvées, les apports d´activateurs de fermentation, pour répondre au mieux aux besoins des levures de fermentation. Le type d´activateurs ajouté a donc été choisi en fonction de la teneur en azote assimilable des moûts, l´azote étant nécessaire au développement des levures de fermentation, mais aussi en fonction de leur turbidité. Car les moûts à faible turbidité, trop débourbés, sont souvent carencés en lipides nécessaires aux levures.

Les moûts pauvres en azote assimilable (moins de 200 mg/l) ont ainsi été supplémentés en ammonium en début de fermentation puis en ammonium et en levures inactivées à mi-fermentation, alors que les moûts les plus riches en azote n´ont été supplémentés qu´à mi-fermentation en ammonium et levures inactivées. Les moûts à faible turbidité (moins de 150 NTU) ont reçu des levures inactivées et supports de fermentation en début de fermentation et à mi-fermentation. Les moûts de turbidité suffisante n´ont pas été complémentés en lipides.
Les résultats obtenus avec le millésime 2002 confirment ceux du millésime 2001. « Les fermentations avec activateurs se sont toujours terminées avant celles des cuves témoins (non supplémentées), explique Sylvain Luneau. On a gagné de 1 à 9 jours de fermentation sur quatre des cinq cuvées et 35 jours sur la cinquième, dont le lot témoin a demandé un levain de reprise de fermentation. » Val-Ono a également mesuré l´impact d´un apport de thiamine en début de fermentation : « Les fermentations se déclenchent un peu plus rapidement, mais l´impact est faible. »
L´apport d´activateurs diminue l´amertume et améliore l´équilibre des muscadets.

Les vins supplémentés ont meilleur goût
Si les vins fermentés avec activateurs ne diffèrent pas des vins témoins à l´analyse, il n´en va pas de même en dégustation. « Tous les vins supplémentés ont été préférés aux vins témoin, ils ressortent plus aromatiques, avec des notes agrumes, fruits exotiques, florales, et moins amers en bouche, plus équilibrés et plus ronds que le témoin. » Le constat serait valable même pour les moûts à forte turbidité et riches en azote au départ. Un apport d´ammonium et de levures inactivées à mi-fermentation a amélioré leur qualité gustative.
« Le coût du raisonnement est modique par rapport à son impact sur la qualité », ajoute Sylvain Luneau. L´apport d´activateurs coûte de 0,17 à 0,48 euros/hl auxquels s´ajoutent le dosage d´azote et la mesure de la turbidité pour une cuve.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
 © Clovis Michon
Un lavabo dans l'utilitaire pour se laver les mains
Salarié dans les travaux publics, Clovis Michon a installé dans sa fourgonnette un système pour se laver les mains.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole