Aller au contenu principal

Les achats de vins tranquilles hors CHR en hausse dans l'Hexagone en 2020

Privés de restaurants, les Français se sont rabattus sur la consommation à domicile. Les achats de vins tranquilles en 2020 ont augmenté de 4,6%, d’après la dernière note de conjoncture de FranceAgriMer. À contre-courant des tendances constatées ces dernières années, les vins faiblement valorisés ont recruté de nouveaux acheteurs.

L'attractivité des vins blancs sur le marché Français s'est confirmé en 2020. Avec 20 % de parts de marché, ils affichent un taux de pénétration de 66,6 % (+1 point par rapport à 2019).
© J.GRAVÉ

La fermeture des bars et des restaurants en 2020 aura profité à la consommation à domicile. C’est ce que démontre la dernière note de conjoncture publiée ce 22 avril par FranceAgriMer, à partir de données Kantar. « Les achats de produits de grande consommation (PGC) ont augmenté de 6,9% en 2020 par rapport à 2019, expose Pauline Cuenin, chargée d’études économiques chez FranceAgriMer. Les achats de vins tranquilles pour la consommation à domicile ont augmenté de 4,6%. »

Lire aussi " Bilan de l'OIV : des vins moins bien valorisés en 2020 sur le marché mondial "

Les vins à moins de 3 € davantage plébiscités

Si la fréquence d’achat est restée stable en 2020, le nombre de cols par acte d’achat est passé de 3,25 en 2019 à 3,36 en 2020. « En 2020, les ménages ont acheté en moyenne 43,66 cols contre 42,26 cols en 2019. C’est donc une progression, mais ce chiffre reste toutefois en baisse de 5,6% par rapport à la moyenne sur 5 ans », tempère Pauline Cuenin. Les vins à moins de 2,99 € ont recruté le plus d’acheteurs, une tendance en rupture avec celle constatée au cours des dernières années. Les BIB (+ 1,1 point de taux de pénétration par rapport à 2019) et les petits formats (+2,4 points) ont séduit davantage d’acheteurs. Les 50-64 ans tirent les achats de vins tranquilles vers le haut, mais en 2020, une croissance notable des acheteurs de moins de 50 ans est à relever.

Lire aussi " 51% des Français se disent amateurs éclairés de vin "

Les blancs continuent de progresser

 En 2020, les vins blancs ont confirmé leur dynamisme (+1 point), « même s’ils restent achetés bien plus occasionnellement et en moindre quantité ». Ils représentent désormais 20% des parts de marché en volume, là ou les rouges en possèdent 47% et les rosés 33%.

Les IGP sans mention de cépage et les vins de France sans indication géographique (VSIG) tirent leur épingle du jeu avec respectivement 13,4% et 7,8% des parts de marché de volume, en hausse de +0,6 points par rapport à 2019. « Cette progression s’est faite au détriment des VSIG en provenance de l’Union Européenne (-0,8 point) et des IGP avec mention de cépage (-0,3 point) », commente Pauline Cuenin. Les AOP occupent 40% des parts de marché, et leurs achats « sont essentiellement portés par la hausse des quantités achetées par acte et non par le recrutement de nouveaux consommateurs », explique FranceAgriMer.

Lire aussi " BIB et IGP, les gagnants des ventes de vin en GD de 2020 "

Les ventes en hypermarchés en recul

Si les hypermarchés restent le premier lieu d’achat de vins tranquilles (42,8% de parts de marché en volume), 2020 marque un point de rupture puisqu’ils ont perdu pour la première fois depuis 10 ans des parts de marché (-4,5 points par rapport à 2019). Ce recul a bénéficié aux ex-hard discount, aujourd’hui appelées Entreprises à dominante marque propre (EDMP- +0,8 point), aux magasins de proximité (+0,9 points), à la vente en ligne généraliste (+1,8 point), à la vente directe (+0,4 point) et aux cavistes (+0,2 point).

Lire aussi " Un aperçu encourageant des ventes de vin en direct ou en magasins spécialisés en 2020 "

Des conclusions moins réjouissantes pour les bulles françaises

2020 n’aura définitivement pas été une bonne année pour les effervescents Français. Les achats ont reculé de 5,6% et s’établissent à 9,1 cols/ acheteur. " Les évolutions sont différentes selon les types d’effervescents. Les ventes de champagne ont reculé pendant les confinements mais progressé au cours de l’été. Les autres AOP d'effervescents ont perdu des acheteurs et ont vu leur fréquence d’achat reculer pendant la période des fêtes de fin d’année », indique Pauline Cuenin. Les bulles étrangères ont rencontré plus de succès, notamment le prosecco.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

[VIDEO] Vignes gelées : objectif bois de taille !
Après un gel conséquent, il est important de s’occuper des rameaux restants ou qui repoussent, afin d’assurer la pérennité du cep…
Lee touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen différencie le scarabée japonais adulte des autres coléoptères présents en France. © D. Cappaert/MSU
Le scarabée japonais, ravageur aux portes de l'Hexagone
Le scarabée japonais n’a pas encore été détecté en France. Cet insecte classé organisme de quarantaine prioritaire est sous haute…
Les vignobles de Vouvray et de Champagne touchés par la grêle
Ce jeudi 3 juin dans la soirée, un fort orage de grêle a touché quatre communes de l’appellation Vouvray. Un épisode similaire a…
Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC
Les quatre variétés résistantes Inrae-ResDur ont été confirmées comme étant des espèces de type Vitis vinifera par l’Office…
Prix des vignes 2020 : 4 points à retenir
Le bilan annuel établi par le groupe Safer sur les transactions de terres agricoles en 2020 montre un fort impact de la crise…
Guillaume Casanove, Gilles et Romain Lacroix, François Tissot et Alain Dourthe (de gauche à droite) travaillent de concert pour mettre en application la méthode Géophile au Mas des Boutes. © X. Delbecque
« La vigne a rapidement réagi à la méthode Géophile »
À Tresques, dans le Gard, les domaines Bernard Perret se sont lancés dans la méthode Géophile. Une approche globale de la vigne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole