Aller au contenu principal

En couverture
L'empreinte écologique un enjeu commercial

L’empreinte écologique est l’ensemble des impacts sur l’environnnement que génèrent la conception, la production, le transport d’un produit. Sa maîtrise pourrait bien être demain un élément de conquête des marchés. La filière vin française en prend – doucement- conscience.

« Il ne sera bientôt plus possible qu'une société vienne nous présenter ses produits sans qu'elle ait engagé une réflexion sur l' impact de son activité sur le changement climatique et l'environnement » : ainsi s'exprimait Dan Jago, directeur des achats vins, bières et spiritueux de Tesco en Grande-Bretagne, le 27 novembre lors de la treizième Conférence sur les perspectives de la filière vin à Melbourne (Australie). Tesco n'est pas le moindre des grands de la distribution (leader en Grande-Bretagne et troisième au niveau mondial) et il pourrait bien donner le la à ses fournisseurs notamment du point de vue des émissions de gaz à effet de serre. Ce distributeur a déjà commencé à afficher sur des paquets de chips le nombre de grammes de carbone émis au cours du cycle de vie de ces dites chips. Ceci afin que le consommateur puisse choisir en toute connaissance de cause de l'empreinte écologique laissée par ces chips. Et ce ne serait qu'un début puisque Tesco envisage une « étiquette carbone » sur les 70 000 produits alimentaires qu'il propose dans ces rayons. Et il entend d'ailleurs montrer l'exemple, à grand renfort de publicité, en optant pour un transport écologique de ses  vins : la péniche. L'affaire commence d'ailleurs à essaimer même en France puisque Casino a mis au point avec l'aide de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) un affichage environnemental indiquant les émissions de CO2 liées à l'emballage du produit et à son transport du « champ à l'assiette », sans oublier les pourcentages de recyclage possible avec ou sans tri des déchets. « Les premiers produits ainsi étiquetés (produits alimentaires, d'hygiène et droguerie) seront disponibles dans les magasins Casino durant le deuxième trimestre 2008. Le vin pourrait être concerné en 2009 ou 2010. Nous travaillons à une adaptation de cet étiquetage à la spécificité de ce produit », indique Casino. « Ce phénomène de mimétisme dans la grande distribution, à l'exception des hard discounters, devrait se poursuivre et le vin devrait être un des produits prioritairement ciblés », souligne Yann Chabin, économiste à l'Université de Montpellier. 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les éoliennes verticales que construit Denis Marchand sont constituées de pales métalliques qui animent un mât. Ce dernier est relié à un alternateur.
[Astuce] « J’ai confectionné une éolienne pour mon exploitation »
Denis Marchand est agriculteur à Avançon, dans les Hautes-Alpes, et fabrique ses propres éoliennes pour son exploitation. Voici…
Le conseil stratégique est un moment d'échange avec le vigneron, qui permet de poser un diagnostic et de donner des orientations pour améliorer l'utilisation des phytos.
Pensez à demander votre conseil stratégique avant de risquer votre Certiphyto
La loi impose aux viticulteurs qui ne sont ni en bio ni en HVE de justifier de deux conseils stratégiques phytosanitaires en cinq…
Huit variétés de vigne s'ajoutent au classement
Lors du Conseil spécialisé vin de FranceAgriMer du 12 juillet, huit variétés de vigne à raisins de cuve ont reçu un avis…
En 2021, 2 % des vignes ont changé de mains en 9 410 transactions, pour un total de 1 milliard d'euros. Le prix moyen d'un hectare de vigne en AOP varie de 6 000 euros en AOP coteaux d'ancenis à plus de 7 000 000 euros en AOP bourgogne grand cru en Côte-d'Or.
Le prix des vignes fait le grand écart
Le bilan des ventes de terres viticoles en 2021 dressé par le groupe Safer montre des situations toujours plus hétérogènes quant…
Les trois ceps de gauche, issus d'un bouturage à trois yeux classique, ont un chevelu racinaire beaucoup moins dense que les trois pieds de droite, provenant d'un semis de bourgeons effectué à la même date et dans les mêmes conditions.
Le semis d’yeux, pour régénérer la vigne ?
La multiplication de la vigne par semis de bourgeons serait-elle une solution aux dépérissements ? C’est une piste que testent…
En cas de présence de symptômes de mildiou, il faudra  continuer à effectuer des traitements préventifs avant de nouvelles pluies pour éviter des recontaminations.
Optimiser le cuivre face au mildiou de la vigne
Du fait de leur toxicité sur les microorganismes du sol et les organismes aquatiques, les traitements cupriques doivent être…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole