Aller au contenu principal

Le vin de demain
Le vignoble français, entre adaptation et extension

Soumis à la pression du changement climatique, les vignobles français ont encore de la marge avant que la carte soit sérieusement bousculée. Reste l'inconnue des données économiques et politiques que les scientifiques ne peuvent pas prédire.

Si le changement climatique rend possible de développement de nouveaux vignobles, il n'implique pas pour autant un déplacement du vignoble actuel. Mais il faut aussi compter avec le contexte économique et politique.
© Mich

L’image fait partie des fantasmes qui agitent la France éternelle : dans cinquante ans, des grands crus en pays Bigoudin, des rosés mondialement reconnus produits en Picardie, des grands crus du Bordelais à 15 hectolitres/hectare et juste quelques oliviers vaillants sur les bords de la Méditerranée... Si la vigne est en première ligne du changement climatique, c’est bien entendu parce qu’elle est une culture pérenne et qu’elle est en plus fille de la chaleur et du soleil. Pour autant, Iñaki Garcia De Cortazar Atauri (Agroclim-Inrae), estime qu’on a le temps. Si l’apocalypse plaît aux médias, elle laisse la science de marbre. Ou presque. « Tout dépend dans quelles perspectives on se place pour regarder ce problème. Est-ce qu’on se projette à 2050, à partir des scénarios que l’on connaît ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le réglage de la profondeur de travail et le centrage sont déterminants pour optimiser le désherbage mécanique. © IFV
Les clés pour réussir le désherbage mécanique en vigne
Adopter le désherbage mécanique du cavaillon est beaucoup plus qu’une simple substitution de technique. Il s’agit d’élaborer une…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole