Aller au contenu principal

Maladie du bois
Le Trichoderma i1237 est prometteur

Les pépinières Mercier et la société Agrauxine testent l’inoculation du Trichoderma i1237 dans les plants de vigne pour lutter contre les maladies du bois. Et les premiers résultats sont prometteurs.

Ce plant de vigne Force 9 a été planté en décembre 2008 sur une parcelle prestigieuse du domaine Philipponnat en champagne
Ce plant de vigne Force 9 a été planté en décembre 2008 sur une parcelle prestigieuse du domaine Philipponnat en champagne
© Mercier

Depuis quatre ans, les pépinières Mercier et la société Agrauxine conduisent des essais de lutte contre les maladies du bois sur des plants de vigne. « Nous avons eu l'idée d'introduire la souche de Trichoderma, sélectionnée par la société Agrauxine, dans les plants de vigne au moment de la phase de stratification. Le but était de voir si le Trichoderma inoculé dans le plant de vigne restait présent et ensuite de vérifier qu'il lui procurait la capacité de mieux résister aux agressions extérieures », explique Miguel Mercier, directeur des pépinières Mercier. Et les premiers résultats sont concluants. « Nous n'avons pour l'instant que deux années de recul, mais nous constatons que la souche de Trichoderma inoculée est encore présente dans les plants après 24 mois », indique Miguel Mercier. Et ces mêmes plants de vigne inoculés avec Trichoderma s'avèrent également plus résistants à certains champignons responsables des maladies du bois. « Les essais ont porté sur les sept principaux champignons responsables de la maladie de l'Esca. Nous avons obtenus des résultats significatifs sur quatre d'entre eux », précise Corinne Romand, responsable des essais au laboratoire Mercier Novatech.

Une action préventive

Les agents pathogènes de la maladie de l'Esca ont été inoculé de façon artificielle dans les plants de vigne témoins et dans ceux inoculés avec Trichoderma. « On observe, pour quatre agents pathogènes, une réduction de leur développement, en nombre et en intensité, dans les plants contenant le Trichoderma. La présence de cette souche perturbe donc le développement de ces pathogènes. Mais on ne peut pas encore dire que le Trichoderma réduit la maladie elle-même » souligne Christelle Cordier, chercheur chez Agrauxine. Reste que la présence de Trichoderma dans le plant offre un effet préventif pour certains agents pathogènes. Et les pépinières Mercier commercialisent des plants traités avec Trichoderma depuis deux ans. « Nous avons également lancé l'année dernière le plant Force 9â, traité au Trichoderma et avec des mycorhizes, spécialement conçu pour les entre plantations » ajoute Miguel Mercier. Sur les 12 millions de plants produits par les pépinières Mercier, 10% sont traités au Trichoderma dont la moitié sont des plants Force9.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole