Aller au contenu principal

val de loire
Le Sival se met au vert

Le Sival se déroulera du 16 au 18 janvier 2018, à Angers.
© Sival

Le salon international des techniques de production végétales se tiendra comme de coutume au Parc des expositions d’Angers, du 16 au 18 janvier. Plusieurs conférences seront destinées aux vignerons, à l’instar de la traditionnelle matinée technique de l’IFV, Euroviti, qui sera cette année dédiée à « L’Expérimentation de nouveaux systèmes de culture : quels apports à la réduction des usages des produits phytosanitaires en viticulture ». Elle se déroulera le mercredi 17, à 9 h 45. La veille, une intervention traitera de "L’Écoconception en viticulture". Et le lendemain, les viticulteurs bio (et conventionnels !) pourront assister à un point sur l’intérêt et l’avenir des extraits végétaux dans la protection des vignes.

Huit produits viti-vinicoles en lice

Parallèlement à cela, le jury décernera les prix à l’innovation dans sept catégories. À l’heure où nous achevions ce numéro, les lauréats n’étaient pas encore connus. Néanmoins, le préjury avait sélectionné huit produits et matériels d’intérêt en vitiviniculture. Tout d’abord, au niveau des intrants, trois produits étaient nominés : Imis d’Ovinalp, un complexe d’amino-acides pour application foliaire, Tricholine Vitis de Bioline (diffuseurs de trichogrammes contre les vers de la grappe) et Terrô Vigne de Dumona, un terreau avec engrais et biostimulant, destiné à la complantation. Une toile de paillage exclusivement composée de chanvre, Herbi’Chanvre de Geochanvre, était également en lice. Au niveau du matériel, le Roll n Sem de Comin (rolofaca en trois modules de roues dentées indépendantes), le Kliner de Pera-Pellenc (table de tri haut débit), ou encore un monobloc d’étiquetage et de capsulage ultra-modulaire, Gaia 4 de Jarny étaient en compétition. Enfin, le préjury avait sélectionné le procédé de traitement des effluents par bactéries photosynthétiques : le PhytoBarre des établissements Barre.

Par ailleurs, deux tracteurs électriques dédiés au maraîchage et cultures légumières étaient nominés : l’Alpo de Sabi-Agri, et le Tract’Elect d’Elatc. Mais gageons que d’autres innovations seront présentées dans les allées du salon, chez quelques-uns des six cent dix exposants.

L’équipe de Réussir Vigne vous donne rendez-vous Hall Novaxia n°223.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
La société S.Delafont Barrels commercialise des fûts inox de 320 l à 1650€ HT. Il est possible de financer pour partie l'achat de ces contenants via la subvention "innovation" de FranceAgriMer © J. Gravé
Les fûts se mettent à l'inox
La société gardoise S. Delafont Barrels conçoit et commercialise des fûts de 320 litres en acier inoxydable. Favorisant la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole