Aller au contenu principal

Le renouveau du marketing, une aubaine pour les vignerons

Certains le qualifient d’alternatif, de non conventionnel ou encore de moderne. Ce qui est sûr, c’est que le punk marketing est tout sauf une campagne de communication visant un public de voyous aux cheveux en crêtes fluo ! « Le terme punk renvoie à l’idée de remise en question de l’ordre établi », explique Nicolas Brouté, professeur en marketing à l’ESA d’Angers. Car le marketing classique, encore en usage aujourd’hui, se fonde sur des préceptes datant des années cinquante. Or la société a beaucoup évolué depuis. « Jusqu’alors, l’approche était très rationnelle, voire scientifique. Il était établi que plus de pub amenait plus de visibilité, donc plus de ventes et donc de marge, pointe de professeur. Mais nous avons délaissé le fait que le consommateur n’est pas un être rationnel. De plus, un individu est exposé à près de 5 000 marques par jour. Il est indispensable de se démarquer. » Avec le punk marketing, fini les études de marchés et les paramètres socio-démographiques, place à l’émotion.

Dans ce nouveau paradigme, le marketeur intègre pleinement le client lors de sa réflexion. « Les consommateurs participent au développement de la marque », assure Nicolas Brouté. Un élément d’autant plus vrai depuis l’avènement des réseaux sociaux. Cela veut donc dire que c’est lui qui est aux commandes, et qu’il faut arrêter de vouloir tout contrôler. Autre point important, il faut savoir prendre des risques ! « Le but étant de sortir du lot et de créer l’adhésion. Le discours ne se fait qu’une fois que l’on a l’écoute », poursuit l’enseignant. Pour cela, le vigneron devra se poser la question de qui est-il, et quel message souhaite-t-il faire passer. « Le marketing alternatif correspond bien au secteur viticole. D’une part car on doit être authentique, on se réconcilie avec soi-même et avec le consommateur. D’autre part parce que la réussite ne dépend pas de l’argent mais de la créativité », assure Nicolas Brouté. Un conseil pour se lancer : portez une réflexion globale sur votre approche marketing et allez à la rencontre des autres secteurs !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole