Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Oenologie
Le nez électronique débarque dans les tonnelleries

Seguin-Moreau se fie désormais à un « nez oenologique » pour caractériser ses barriques et l´Inra teste une langue électronique.


Le savoir-faire traditionnel des tonneliers n´exclut pas l´aide de l´électronique pour apprécier la qualité des fûts. Ainsi le tonnellier Seguin-Moreau va désormais se fier à son « nez oenologique » pour établir un « profil aromatique » de ses barriques. Ce nouvel outil est constitué d´un ensemble de capteurs qui « reniflent » les fûts en sortie de chauffe pour identifier les arômes obtenus. Il suffit de cinq minutes pour analyser une barrique. Le nez devrait permettre au tonnelier d´améliorer la constance du profil aromatique de ses barriques. « Pour chacun de nos clients nous serons capable de fournir des barriques correspondants exactement au profil aromatique souhaité pour l´élevage du vin », annonce Michel Rigaux, PDG de la tonnellerie.

Car selon Pascal Chatonnet, chercheur pour la tonnellerie, « il ne suffit pas d´appliquer une même température de chauffe sur une même durée pour obtenir de façon fiable et répétitive les mêmes types d´arômes. Le résultat dépend également de la nature du bois, de l´environnement et des conditions climatiques du moment. On ne chauffe pas de la même manière l´été que l´hiver, par temps sec ou par temps humide. »
Testé depuis des années par le tonnelier, le nez oenologique est passé fin 2003 du stade de prototype à celui d´outil industriel capable de traiter 180 barriques par jour. « En 2004, nous allons doubler la capacité de la machine avec l´installation d´une seconde narine », annonce Michel Rigaux.
©D. R.


Bientôt la langue électronique
Après le nez, la tonnellerie pourrait également avoir recours à une langue électronique. Actuellement testée par la société toulousaine Alpha-Mos et l´Inra de Montpellier, elle mesure entre autres l´astringence et la teneur en ellagitanins des bois de chêne. La langue contient une série de sept capteurs dits potentiométriques, préalablement calibrés. La mesure, annoncée simple et rapide (2 minutes), s´effectue sur un extrait de bois de chêne. En pratique, elle pourrait permettre de mieux contrôler et d´ajuster les durées de séchage des merrains, car c´est au cours de cette phase que le bois perd de son astringence, de son amertume et de son agressivité.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Les rendez-vous de la rentrée à ne pas manquer
De septembre à mars prochain, de nombreux rendez-vous professionnels vont se dérouler. Petit rappel des dates à noter sur les…
[Vidéo] Le solex est de retour pour une balade « à la cool » dans le vignoble alsacien
Portail réussir
Deux roues, un moteur. Pas de vitesse, pas de performance. C'est une « balade pépère », en Solex, que propose Vadrouille Solex à…
Vignette
Les chambres d’agriculture dévoilent leur plan stratégique

Les chambres d’agriculture ont dévoilé cet été leur projet stratégique pour la période 2019-2024. L’assemblée permanente des…

Vignette
Les crémants jouent collectif pour progresser à l’export
Alors que le marché français des effervescents est jugé mature, les huit appellations françaises de crémant veulent se promouvoir…
Vignette
Les Vignerons ardéchois s’engagent à protéger la faune
L’Union des vignerons ardéchois a annoncé la signature d’une convention de partenariat avec la Ligue pour la Protection des…
Vignette
Vers une modulation du travail du sol en temps réel
Le capteur SoilXplorer de CNH établit des cartographies de variabilité intraparcellaire des sols et pilote en direct les outils…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole