Aller au contenu principal

Oenologie
Le nez électronique débarque dans les tonnelleries

Seguin-Moreau se fie désormais à un « nez oenologique » pour caractériser ses barriques et l´Inra teste une langue électronique.


Le savoir-faire traditionnel des tonneliers n´exclut pas l´aide de l´électronique pour apprécier la qualité des fûts. Ainsi le tonnellier Seguin-Moreau va désormais se fier à son « nez oenologique » pour établir un « profil aromatique » de ses barriques. Ce nouvel outil est constitué d´un ensemble de capteurs qui « reniflent » les fûts en sortie de chauffe pour identifier les arômes obtenus. Il suffit de cinq minutes pour analyser une barrique. Le nez devrait permettre au tonnelier d´améliorer la constance du profil aromatique de ses barriques. « Pour chacun de nos clients nous serons capable de fournir des barriques correspondants exactement au profil aromatique souhaité pour l´élevage du vin », annonce Michel Rigaux, PDG de la tonnellerie.

Car selon Pascal Chatonnet, chercheur pour la tonnellerie, « il ne suffit pas d´appliquer une même température de chauffe sur une même durée pour obtenir de façon fiable et répétitive les mêmes types d´arômes. Le résultat dépend également de la nature du bois, de l´environnement et des conditions climatiques du moment. On ne chauffe pas de la même manière l´été que l´hiver, par temps sec ou par temps humide. »
Testé depuis des années par le tonnelier, le nez oenologique est passé fin 2003 du stade de prototype à celui d´outil industriel capable de traiter 180 barriques par jour. « En 2004, nous allons doubler la capacité de la machine avec l´installation d´une seconde narine », annonce Michel Rigaux.
©D. R.


Bientôt la langue électronique
Après le nez, la tonnellerie pourrait également avoir recours à une langue électronique. Actuellement testée par la société toulousaine Alpha-Mos et l´Inra de Montpellier, elle mesure entre autres l´astringence et la teneur en ellagitanins des bois de chêne. La langue contient une série de sept capteurs dits potentiométriques, préalablement calibrés. La mesure, annoncée simple et rapide (2 minutes), s´effectue sur un extrait de bois de chêne. En pratique, elle pourrait permettre de mieux contrôler et d´ajuster les durées de séchage des merrains, car c´est au cours de cette phase que le bois perd de son astringence, de son amertume et de son agressivité.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Fendt 211 V Vario - Un tracteur vigneron personnalisable à souhait
[ESSAI] - Fendt 211 V Vario - "Un tracteur vigneron personnalisable à souhait"
Vigneron à la Sauve en Gironde, Jérôme Zaros a pris en main la nouvelle génération de tracteurs vignerons Fendt 211 V Vario.…
Vendanges 2021, un volume plus faible qu'espéré
Si les estimations publiées par Agreste début août prévoyaient une vendange nationale autour de 36,7 millions d'hectolitres, sur…
Nicolas Moulin (à gauche) et Serge Marais (à droite) sont satisfaits de leur essai avec les biostimulants.
Un duo de biostimulants pour 40 % d’économie phyto
Depuis deux ans, un négoce agricole charentais teste sur vigne deux produits naturels homologués comme engrais. Ils ont permis…
L'état de catastrophe naturelle sera decrété après les inondations dans le Gard
De violents orages accompagnés de 200 à 300 mm de pluie, et localement de grêle, se sont abattus mardi 14 septembre dans le Gard…
transport vendange Réussir Vigne
Moindre vendange 2021 en Italie et en Espagne
Si la récolte française s’annonce particulièrement maigre cette année, c’est aussi le cas chez nos principaux voisins et…
Flavescence dorée : aspirer les cicadelles des vignes plutôt que de traiter
Flavescence dorée : aspirer les cicadelles des vignes plutôt que de traiter
Les partenaires du projet Vacuum bug essaient de voir s’il est possible d’aspirer les cicadelles vectrices de la flavescence…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole