Aller au contenu principal

Le mois de juillet en chiffres

Retrouvez les chiffres qui ont marqué l’actualité de ce mois de juillet 2020.

336,4 milliards d’euros. C’est le budget de la PAC 2021-2027 qui a été décidé par les chefs d’État de l’UE après 4 jours de négociations. Pour la France, cela équivaut à un budget de 62,4 milliards d'euros (courants), un montant « stable » par rapport à la période 2014-2020. « Nous avons une Pac ambitieuse avec un budget renforcé. Et ce n'était pas gagné », a déclaré le nouveau ministre de l’agriculture Julien Denormandie à la suite de l’annonce de l’accord

-80 % par rapport à la dose actuelle. C’est la baisse de la dose de glyphosate envisagée par l’ANSES pour les futures Autorisations de Mise en Marché (AMM) de l’herbicide controversé. Ces AMM entreront en vigueur à partir de novembre 2021

148 100 €/ha. C’est le prix moyen des surfaces de vignes françaises sous AOP en 2019, d’après l’observatoire des marchés fonciers ruraux établi par les Safer

10 ans. C’est l’âge de la dénomination Vin de France. En 2019, l’équivalent de 354 millions de cols ont été commercialisés sous cette dénomination, d’après l’Anivin de France

-44 %. C’est la baisse des ventes de substances actives pour les usages agricoles, hors produits de biocontrôle entre 2018 et 2019, soit une économie de 28 078 tonnes de produits. Cette baisse est toutefois à mettre en perspective avec les ventes de produits phytosanitaires entre 2017 et 2018, en recul de 18%, de nombreux agriculteurs ayant anticipé la hausse de la redevance pour pollutions diffuse entrée en vigueur le 1er janvier 2019

13. C’est le nombre de substances classées « cancérogènes chez l’Homme», «reprotoxiques chez l’Homme», et/ou «perturbateurs endocriniens » recensées dans l’air en France métropolitaine en 2018-2019. L’Anses spécifie dans le rapport rendu public le 2 juillet 2020 qu’elle n’a pas « observé des dépassements des repères de toxicité ». À noter toutefois que seulement sept de ces substances sont autorisées en France

14%. C’est le pourcentage du vignoble français cultivé en bio en 2019, selon le bilan publié par l’Agence bio, soit 112 057 hectares

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
20 millions d'euros alloués aux préfets pour aider les exploitations sinistrées par le gel
Un fonds d’urgence doté de 20 millions d’euros est mis à disposition des préfets de département. Il s’inscrit dans le cadre du…
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt dans l'Entre-deux-mer, a réduit ses IFT de 30% en dix ans en actionnant plusieurs leviers. © J.Gravé
IFT: « Je suis sorti de l’état d’esprit où il fallait surprotéger la vigne »
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt, a rejoint le réseau ferme Dephy-Est Gironde en 2012. Il a depuis réduit ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole