Aller au contenu principal

Oenologie
Le débourbage améliore le fruité des rosés

Un débourbage à une turbidité de 100 NTU est préconisé pour les rosés de Provence.


Les rosés de Provence gagnent nettement en qualité par le simple fait de débourber intensément les moûts, " à une turbidité de moins de 200 NTU et si possible aux alentours de 100 NTU ", conseille Gilles Masson. Le directeur du Centre du rosé a comparé quatre intensités de débourbage (20, 100, 250 et 500 NTU) sur deux cépages provençaux (syrah et cinsault) et trois millésimes (2002 à 2004). Et les vins obtenus à partir de moûts débourbés intensément (20 ou 100 NTU) sont toujours ressortis nettement meilleurs que les moins débourbés (250 ou 500 NTU), à la fois en dégustation et à l´analyse. " Ils sont plus fruités, avec des notes de melon, orange, pêche, banane, ananas, et dans une moindre mesure plus fleuris, alors que les moûts mal débourbés présentent des notes de champignon, des caractères épicés, végétaux et animaux. " Le débourbage accentue également la sensation de gras en bouche et limite l´acidité, l´amertume et l´astringence. A l´inverse un débourbage raté diminue de 20 % l´intensité olfactive et accentue l´acidité et la couleur.
©B. Compagnon

Le Centre du rosé devrait bientôt proposer un petit coffret de jus rosés plus ou moins bien débourbés pour permettre aux vinificateurs de s´étalonner visuellement, ce qui évitera les mesures plus fastidieuses au turbidimètre.
A noter que toutes les modalités de débourbage ont fait l´objet d´une addition de nutriments pour éviter toute carence lors de la fermentation alcoolique.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Dans la mesure du possible, les stations météos doivent être placées à des distances d'au moins deux fois la hauteur de l'obstacle le plus proche. © Sencrop
Comment s’équiper  en stations météorologiques? 
Gel, irrigation, maladies… Les stations météorologiques connectées et les outils d’aide à la décision qui les accompagnent…
La pipistrelle commune a une envergure de 180 à 240 mm pour un poids de 3 à 8 g. © L. Jouve
Tout savoir sur la pipistrelle commune dans les vignes
La pipistrelle commune fait partie des chauves-souris que l’on retrouve dans les milieux viticoles. Insectivore, elle est très…
Lorsqu'il alimente des camions transportant du vin ou des alcools viniques, l'ED95 contribue à limiter l'empreinte carbone de la filière. © Raisinor France
Un biocarburant à 95 % issu du marc de raisin
La filière vitivinicole contribue depuis longtemps à produire des biocarburants via la distillation des marcs de raisin et des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole