Aller au contenu principal

Le cerveau fascine les œnologues

La journée technique du congrès des œnologues de France avait cette année pour thème « Œno-sensation : cognition de l’expérience gustative ». L’occasion d’en apprendre plus sur les mécanismes du cerveau qui permettent d’associer des émotions à la dégustation.

Les participants au congrès étaient conviés par le syndicat des œnologues de la région Provence-Corse-Vallée du rhône sur l'île des Embiez, le 23 mai dernier.
© E. TERMINI/ Œnologues de France

Près de 300 œnologues ont investi l’île des Embiez, dans le Var, pour assister au congrès annuel des œnologues de France. Pour cette 59e édition, l'antenne régionale de Provence-Corse-Vallée du Rhône, chargée de l’organisation, a surpris les adhérents en choisissant une thématique originale pour la traditionnelle journée technique. « Nous avons fait le pari de nous écarter un peu de notre domaine », a introduit Dominique Moncomble, ex-directeur technique du comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC) et médiateur de la journée. Tant cérébrale que sensorielle, la dégustation entraîne un ensemble de réactions liées à la mémoire et aux émotions que l’on est encore loin de réellement connaître. Mais les avancées en neurosciences offrent de nouvelles pistes pour appréhender ces phénomènes, et les mettre au service du marketing.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les rotors à axe horizontal et fils sont les plus plébiscités par les viticulteurs pour la tonte sous le rang.
Bien choisir ses tondeuses interceps
Afin de répondre à la demande croissante de tonte du cavaillon de la vigne, les solutions techniques se multiplient. Voici les…
Florian Brusseau : « Cette solution combinant désherbages mécanique et chimique nous est apparue comme le meilleur compromis débit de chantier, efficacité et impact environnemental. »
« Je désherberai chimiquement juste autour des vignes avec mon porte-outils interceps »
Florian Brusseau compte utiliser son porte-outils comme support de désherbage chimique. Il n’appliquera ses herbicides qu’au…
John Deere renouvelles ses tracteurs vignerons et fruitiers.
John Deere - Les tracteurs spécialisés plus puissants et plus confortables
John Deere dévoile la nouvelle génération de tracteurs vignerons et fruitiers. 
Astuces viti-vinicoles : le top 10 de la rédaction
Une bêche roulante, une laveuse de caisses à vendange ou encore une station météo. Voici les dix bricolages viti-vinicoles qui…
L'oïdium se développe de façon sournoise sur les grappes. Une fois installé, il est difficile de s'en défaire, d'où l'importance de prendre en compte la lutte indépendamment de celle du mildiou.
Les bons conseils face à l’oïdium en viticulture
L’oïdium surprend toujours les viticulteurs, au Nord comme au Sud. Voici quelques retours d’expérience pour le gérer au mieux.
Prix des vignes 2021 : les 5 points essentiels
La Fédération nationale des Safer a publié son bilan annuel du prix des terres agricoles pour 2021. En nombre de transactions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole