Aller au contenu principal

Le 3AEY, un anti-botrytis à base de terpènes

Le botrytis pourrait bientôt avoir un nouvel ennemi : le 3AEY, un produit de biocontrôle à base de terpènes.
Le botrytis pourrait bientôt avoir un nouvel ennemi : le 3AEY, un produit de biocontrôle à base de terpènes.
© P. Cronenberger

L’entreprise britannique Eden, qui s’appuie sur des travaux de rechercher américains, a développé et déposé un brevet pour un produit de biocontrôle visant à lutter contre le botrytis et identifié sous le code 3AEY.

De quoi se compose le produit 3AEY ?

Il est composé de trois terpènes volatils micro-encapsulés, et donc stabilisés. Le 3AEY pourrait être appliqué jusqu’à trois jours avant récolte en raisin de cuve, et le délai de ré-entrée dans la parcelle pourrait être raccourci par rapport aux anti-botrytis du marché. D’un point de vue pratique, ce produit s’applique comme un fongicide classique, positionné en fin de cycle.

Quel est son mode d’action ?

Selon la société japonaise Sumi Agro, en charge de son développement et de sa commercialisation, ce produit allie deux modes d’action. En premier lieu, les terpènes ont une action cellulaire sur le botrytis : ils perturbent les fonctions des inclusions cytoplasmiques et provoquent la mort du champignon. C’est l’action dite directe du produit.
Le second type d’action est indirect. Les terpènes étant volatils, ils s’évaporent progressivement une fois appliqués, provoquant alors un assèchement de la zone autour des baies, rendant le micro-climat moins favorable au développement du botrytis.

À quel stade de développement en est-on ?

Une demande d’autorisation de mise en marché (AMM) a été déposée et est en cours d’évaluation. L’homologation est attendue dans l’année qui vient. D’ici là, différents instituts techniques à Bordeaux, en Bourgogne et en Champagne vont tester le produit. Par ailleurs, en modifiant l’équilibre entre les différents terpènes, il devrait être possible de lutter contre d’autres pathogènes de la vigne, « et pas uniquement des champignons », souligne Antoine Meyer, président de Sumi Agro France, qui ne souhaite pour le moment pas dévoiler lesquels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole