Aller au contenu principal

L’assurance coups durs est lancée

La coulure sera l'un des risques couvert par la nouvelle assurance coups durs.
La coulure sera l'un des risques couvert par la nouvelle assurance coups durs.
© P. Cronenberger

Jérôme Despey, président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer, a confirmé, lors de sa conférence de presse de rentrée, le lancement, dès cet automne, du nouveau contrat d’assurance coups durs, tel que nous vous l’avions présenté dans notre numéro 220 (juillet-août 2015). Il a par ailleurs apporté des précisions. L’assurance devrait couvrir le gel, la grêle, la coulure, les inondations ou encore les tempêtes, et pouvoir jouer à partir de 35 % de pertes.

Quatre plafonds de capital assurable

Quatre plafonds de capital maximum assurable seront disponibles, selon les coûts de production du viticulteur :

- IGP : 6000 euros/hectare ;

- AOC 1 : 6000 euros/hectare ;

- AOC 2 : 11 000 euros/hectare ;

- AOC 3 : 20 000 euros/hectare.

Jérôme Despey estime que cette assurance devrait revenir à « quelque cent euros à l’hectare », une fois l’aide communautaire de 65 % touchée. Des garanties supplémentaires seront possibles mais ne bénéficieront pas de la subvention de 65 %.

Avec ce nouveau contrat, Jérôme Despey espère faire passer les surfaces assurées de 177 500 hectares à 300 000, et s’écarter « du danger de fragilisation de la profession ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Jean-Michel Boursiquot : « Les variétés résistantes issues d’hybridations interspécifiques ne peuvent pas être considérées comme des cépages de Vitis vinifera"
Suite au statut de Vitis vinifera confirmé pour les variétés résistantes Inrae-ResDur par l’Office communautaire des variétés…
Les vignobles de Vouvray et de Champagne touchés par la grêle
Ce jeudi 3 juin dans la soirée, un fort orage de grêle a touché quatre communes de l’appellation Vouvray. Un épisode similaire a…
Lee touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen différencie le scarabée japonais adulte des autres coléoptères présents en France. © D. Cappaert/MSU
Le scarabée japonais, ravageur aux portes de l'Hexagone
Le scarabée japonais n’a pas encore été détecté en France. Cet insecte classé organisme de quarantaine prioritaire est sous haute…
Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC
Les quatre variétés résistantes Inrae-ResDur ont été confirmées comme étant des espèces de type Vitis vinifera par l’Office…
Prix des vignes 2020 : 4 points à retenir
Le bilan annuel établi par le groupe Safer sur les transactions de terres agricoles en 2020 montre un fort impact de la crise…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole