Aller au contenu principal

L’Asie a permis aux grands crus bordelais de sauver l’export en 2020

Lors d’une conférence de presse consacrée au lancement de la campagne des primeurs 2020, Ronan Laborde, président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, a dressé un point économique sur l’année 2020, faisant état d’une certaine résilience des grands crus bordelais à l'export face au contexte de crise sanitaire.

Selon le bilan économique de l'année 2020 présenté par Ronan Laborde, président de l'Union des Grands Crus de Bordeaux, le 27 avril 2021, l'Asie totalise 50% des ventes export des grands crus en 2020. Cette zone est particulièrement choyée dans la campagne des primeurs 2020 avec des dégustations organisées à Hong-Kong et Shanghai et des envois d'échantillon des 130 crus présentés lors de cette campagne par l'UGCB.
© studiolazareff-UGCB

Lors d’un point économique réalisé le 27 avril, Ronan Laborde, président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux (UGCB), a souligné que l’année 2020 se plaçait au 6e rang sur les 11 dernières années pour ce qui est de la performance commerciale à l’export.  

Une croissance de 1% des ventes sur la zone Grande Chine

La Grande Chine (Chine continentale, Hong-Kong et Macao) a permis de limiter les pertes à l'export en 2020. Cette zone a totalisé 37,5% des ventes en 2020 et 1% de croissance. Elle campe de loin au premier rang des destinations export des grands crus. Ronan Laborde a souligné le fort dynamisme que les ventes y ont connu fin 2020.

 Il s’est aussi félicité du bon maintien du Royaume-Uni, « marché éminemment historique ». Avec une part de 14%, l’ex-membre de l’UE se place au 2e rang.

A lire aussi : notre article sur les exportations de vins et spiritueux français en 2020

Un fort impact de la taxe Trump

Les Etats-Unis conservent leur 3e place avec 10,5% des ventes mais la taxe Trump a provoqué une baisse de 43% des ventes. « Le lien n’a pas été rompu », a estimé Ronan Laborde, qui observe « une aspiration des ventes sur cette destination », alors que la taxe Trump est suspendue. « Nous espérons le retour des Etats-Unis au premier plan en 2021 », a-t-il lancé.

Optimisme pour les perspectives 2021 en Asie

L’optimisme est aussi de mise vis-à-vis de l’Asie où « Hong-Kong a été très résilient en 2020». L’UGCB observe dans cette zone des marchés nouveaux comme la Malaisie, le Vietnam et la Thaïlande.  L’Asie totalise aujourd’hui 50% des ventes de grands crus à l’export. Le Japon, Taïwan et Singapour font partie du Top10 des pays acheteurs de grands crus.

Une campagne de primeurs 2020 adaptée au contexte 

La semaine des primeurs s’est, pour la 2e année consécutive, adaptée au contexte sanitaire avec, à côté des dégustations organisées à Paris, Bruxelles, Bordeaux, Shanghai et Hong-Kong, des lots des 130 bouteilles présentées par l’UGCB envoyés à une sélection de marchands et journalistes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse et en Chine. L’UGCB espère toucher 2 500 personnes avec l’ensemble de ce dispositif.

Lire aussi : Les primeurs partent en voyage

Les prix de cette campagne sont pronostiqués en hausse « raisonnée », « entre ceux de 2018 et de 2019 ». L’an dernier, la conjoncture avait amené les producteurs de grands crus à baisser les prix, en moyenne de 20% selon Ronan Laborde, avec des baisses pouvant aller jusqu’à 33%. La campagne s’achèvera courant juin.

Les plus lus

Le fonds d'urgence annoncé par Marc Fesneau en réponse à la crise viticole et aux manifestations vient d'être mis en place.
Fonds d’urgence viticole : attention, les délais sont serrés !

Promis par le ministre de l’Agriculture suite aux manifestations, le fonds d’urgence est désormais opérationnel. Il est ouvert…

« Le risque de lancer une telle procédure s’évalue au cas par cas », Maître Louis Lacamp, avocat du viticulteur Rémi Lacombe

Les négociants bordelais Cordier et Maison Ginestet ont été condamnés le 22 février à verser 350 000 € au viticulteur Rémi…

Crise viticole : Marc Fesneau annonce un plan de 230 millions d'euros

Invité ce mercredi 31 janvier sur Sud Radio, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a dévoilé les mesures du plan viticole…

Pellenc lance le châssis polvalent économique et évolutif Combiviti.
Pellenc Combiviti - Un châssis porte-outils économique et évolutif

Pellenc complète son offre en châssis polyvalents, avec un modèle d'entrée de gamme et évolutif.

Le pulvé autonome Kfast est doté de quatre roues motrices et directrices.
Kubota/Fede - Un pulvérisateur automoteur et autonome pour les vignes et vergers

Kubota présente un robot de pulvérisation, le Kfast. 

agriculteur remplissant le réservoir de gasoil du servant de ferme. gazole non routier. gaz-oil. carburant. GNR. valet de ferme JCB.
Fiscalité : ce qui change pour les viticulteurs en 2024

Parmi les dispositions votées dans la loi de finances pour 2024, plusieurs peuvent concerner les exploitations viticoles. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole