Aller au contenu principal
Font Size

val de loire
L’AOC anjou blanc souhaite modifier sa grille de dégustation

En plus d'une adaptation de la grille de dégustation utilisée pour vérifier la conformité des vins aux exigences de l'AOC anjou blanc sur le plan organoleptique, une demande de hiérarchisation par lieux-dits est en cours.
© J.GRAVÉ

Pour pouvoir revendiquer son vin en AOC anjou blanc, il faut bien sûr respecter le cahier des charges en vigueur. Celui-ci prévoit, outre les aspects liés à la production, que les vins doivent présenter des profils conformes à la typicité de l’appellation. Ce point est contrôlé sur des échantillons prélevés de façon aléatoire par l’Assvas, l’association de services des syndicats viticoles de l’Anjou et de Saumur. Cette dernière utilise pour cela une grille de notation, que Patrick Baudouin, président de l’AOC et vigneron, souhaite modifier. « Les pratiques à la vigne et au chai ont évolué, on met moins de soufre, on fait des élevages plus longs. Le goût des consommateurs a aussi changéBref, cette grille n’est plus adaptée », a-t-il confié. Patrick Baudouin compte notamment revenir sur les critères liés à l’oxydation, et faire « reculer le niveau de sanction ». D'après le vigneron, il est urgent de faire avancer le dossier car "plusieurs vignerons sont pénalisés alors que leurs vins méritent tout à fait de faire partie de l'appellation". Une dégustation est prévue courant novembre avec les membres du bureau, afin de proposer une nouvelle grille inspirée de celle utilisée pour l'AOC savennières.

Les dossiers de reconnaissance des lieux-dits de l'anjou blanc bientôt déposés

Le dossier de la hiérarchisation de l'AOC anjou blanc en crus classés par lieux-dits poursuit par ailleurs ses avancées. " Nous venons de recruter quelqu'un pour monter les dossiers auprès de l'INAO ", a annoncé Patrick Baudouin. En discussion depuis le début des années 2000, l'instauration de ces crus  dans le vignoble angevin se heurte à la lenteur administrative. " La gestion des appellations est obsolète, il y a un manque de réactivité de la part des institutions qui pose de gros problème dans un contexte où tout évolue très vite ", a déploré le président. Cinq ou six crus en AOC anjou blanc pourraient ainsi voir le jour, tandis que les AOC saumur, savennières et chaume réfléchissent également à demander une reconnaissance de leurs lieux-dits. "Le modèle économique utilisé avec le chenin était en échec, une reconnaissance par les crus est indispensable pour valoriser le travail effectué par la profession au cours des dernières années", a vivement soutenu Patrick Baudouin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole