Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Royaume–Uni
L'Angleterre croit aux vins allégés en alcool

Les ventes d'alcools de faible degré ont progressé de 11% outre-Manche cette année. Les metteurs en marché profitent de l'aubaine pour promouvoir les vins allégés

Les metteurs en marché britanniques ont gonflé leurs stocks de vins allégés en alcool en prévision des achats de Noël. La vente des alcools (vins, bières, cidres) allégés a  en effet progressé de 11% cette année et la dernière étude consommateur en date confirme cet engouement. « 59% des 800 personnes que nous avons interrogées apprécient le concept de vin allégé en alcool », annonce  Amanda Walker de la société d'import PLB, qui a mené l'étude en septembre dernier.  Faut-il pour autant  foncer tête baissée dans ce nouveau créneau ? Pas si simple. «Si le fait d'être allégé est un plus, ce qui prime avant tout pour le consommateur demeure le goût du vin. Il faut absolument lui proposer des vins allégés aussi agréables à boire que les vins plus alcoolisés. Et pour l'instant, les consommateurs n'ont pas une bonne image de la majorité des vins allégés proposés. »

Autre problème : le positionnement de ces vins dans les rayonnages de supermarché. Ils sont pour l'instant répartis par région de production, sans différenciation visible par rapport aux vins classiques. « Il est difficile de les positionner de manière à ce que le consommateur les repère facilement, regrette Peter Darbyshire de PLB. « J'espère que dans trois à quatre ans, les vins allégés deviendront une catégorie à part entière de vins, comme les rosés. »

Le WSTA (Wine and spirit trade association) souhaite également trouver une terminologie moins ambigüe pour  définir la catégorie des vins allégés. Les anglais utilisent actuellement les  termes  de « lower alcohol wines » ou « reduced alcohol wines » que le  consommateur peut facilement confondre  avec les « low alcohol wines » définis comme les vins titrant moins de 1,2% d'alcool. Enfin, l''association des metteurs en marché souhaite également entamer des négociations pour réduire le montant des taxes pour cette catégorie de vin.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
Le changement climatique au cœur des Controverses Réussir-Agra
La troisième édition des Controverses de l’agriculture et de l’alimentation, organisée par le groupe Réussir Agra, aura lieu…
15 lieux prestigieux ouvrent leurs portes pour Millésimes Alsace
Les organisateurs du salon Millésimes Alsace ont choisi de mêler dégustations et visites touristiques pour offrir aux…
[ Salon de l'agriculture ] Le magazine JA Mag fait peau neuve
Après plus de deux ans de réflexion, la nouvelle formule du magazine du syndicat des jeunes agriculteurs (JA) est officiellement…
Jérôme Gallo, directeur de la School of Wine & Spirits Business © BSB
"Continuer à conquérir le marché chinois implique un gros travail sur le réseau de distribution de vin"

Jérôme Gallo, directeur de la School of Wine & Spirits Business, spécialiste de l’économie mondiale…

L’Union des grands crus de Bordeaux reste optimiste sur l’export
Dans un contexte plus que morose, l’Union des grands crus de Bordeaux affiche un optimisme résolu quant aux marchés export.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole