Aller au contenu principal

La confusion sexuelle entre dans une nouvelle ère

Après vingt ans d’utilisation en viticulture, la confusion sexuelle pour lutter contre le ver de la grappe s’apprête à franchir un nouveau cap. L’arrivée de solutions sans diffuseurs lève la contrainte du temps de pose, et pourrait ainsi accélérer le déploiement de cette méthode.

Depuis 2017, les vignerons bénéficient d'une alternative sans diffuseurs pour lutter contre le ver de la grappe par confusion sexuelle. Il s'agit du Puffer de De Sangosse, composé d'une cabine et d'un aérosol diffusant automatiquement les phéromones pendant les heures de vol du papillon. © De Sangosse
Depuis 2017, les vignerons bénéficient d'une alternative sans diffuseurs pour lutter contre le ver de la grappe par confusion sexuelle. Il s'agit du Puffer de De Sangosse, composé d'une cabine et d'un aérosol diffusant automatiquement les phéromones pendant les heures de vol du papillon.
© De Sangosse

D’après BASF, pionnier de la lutte contre eudémis et cochylis par confusion sexuelle via les capsules de diffusion Rak, 100 000 ha de vignes ont été protégés par cette méthode en 2019. Un chiffre qui ne représente que 12 % du vignoble français. « Le problème, c’est que la confusion sexuelle par diffuseurs est longue à installer. Cela me prend environ 1 h 15/ha », témoigne Fabien Cardetti, vigneron au Domaine de Lescure, à Fronton en Haute-Garonne, certifié HVE. Et autant en fin de campagne lorsqu’il faut les retirer. » En 2017, pour lutter contre eudémis, il se tourne donc vers le Puffer tout juste commercialisé par la société De Sangosse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
La baisse des capacités de production, les problèmes de transports dus au Covid et la forte pression adventice de 2021 créent des tensions sur la disponibilité du glyphosate.
Fortes tensions et hausses de prix sur le glyphosate
La production mondiale de glyphosate est en baisse et les approvisionnements de cet herbicide sont sous tension, avec des prix…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
La tireuse de bois VSE230 complète la VSE 430 et s'en distingue par un tirage des bois par le bas.
Provitis – La VSE 230 tire les bois vers le bas
Le constructeur alsacien Provitis propose un second modèle de tireuse de bois.
Depuis 2021, Grégoire a entrepris une réorganisation complète de son outil de production en vue d'augmenter de 50 % ses capacités.
Grégoire abat les murs pour augmenter sa production de 50 %
Derrière les murs extérieurs du site de Châteaubernard, Grégoire réorganise en profondeur son outil de production, pour le rendre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole