Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Détermination de la couleur du vin
La chromamétrie simplifie la mesure

Les classiques mesures d´intensité colorante et de densité optique pour estimer la couleur d´un vin pourraient bien céder la place à de nouveaux paramètres, mesurés par la technique dite de chromamétrie.


La chromamétrie calcule directement l´intensité des couleurs (rouge, jaune...) et non pas l´absorption comme c´est le cas pour les densités optiques (DO). « Pour effectuer une mesure de densité optique, l´échantillon de moût devait être parfaitement clarifié, ce qui n´est pas toujours simple en vinification », explique Alain Guittard de l´Institut coopératif du vin de Brignoles, qui a préféré adopter la chromamétrie. Il caractérise désormais la couleur des rosés par un indice baptisé « a » correspondant à l´intensité rouge du vin (rosés clairs, moyens ou foncés), un indice « b », pour l´intensité jaune, et un angle de teinte, calculé à partir de a et b, pour caractériser les nuances (orangées ou vives). La chromamétrie a déjà de multiples applications. « Elle permet une mesure plus objective de l´influence de pratiques oenologiques sur la couleur, comme les collages, le sulfitage fractionné, les assemblages..., rapporte Alain Guittard. Elle peut également servir de critère pour les grilles de rémunération des achats, pour les cahiers des charges, ou encore pour caractériser les différentes zones géographiques de production. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Les vins nature bousculent les codes de la communication
Les vins nature construisent peu à peu leur notoriété, et s’appuient pour cela sur des stratégies de communication fortement…
Trois enjambeurs Kremer font déjà partie du parc, un quatrième est en commande. © Château Montrose
"Nous allons vers une viticulture sans carbone"
Au Château Montrose, le parc d’enjambeurs est en transition vers le tout-électrique, et trois mille mètres carrés de panneaux…
Vignette
Patrimoine : comment transmettre à moindre coût ?
Afin d’alléger la fiscalité des transmissions de patrimoine, il est souvent indispensable de donner progressivement pour éviter…
Vignette
Petite restauration et dégustations de vin : quelques règles à connaître
Proposer des mets pour accompagner la dégustation des vins de l’exploitation est une piste pour conquérir des clients. Lorsqu’…
Sur les chariots élévateurs électriques, la baisse de consommation d'énergie peut atteindre 20 % en passant d'une technologie acide-plomb aux accumulateurs lithium fer phosphate. © Jungheinrich
Des batteries en pleine évolution 
Plomb, lithium-ion, lithium fer phosphate, nickel métal hydrure… Les technologies de batterie (ou accumulateurs) se multiplient.
La nouvelle règlementation sur les pratiques œnologiques entre en vigueur le 7 décembre
La règlementation européenne sur les pratiques œnologiques change demain samedi 7 décembre. Pas de modifications majeures à noter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole