Aller au contenu principal

La chenillette, un engin passe-partout

Dans la Marne, le vigneron Dimitri Michel a jeté son dévolu sur la chenillette Rotair, qui lui permet de passer dans tous les types de parcelles sans abîmer ses sols.

Dimitri Michel, vigneron à Villers-aux-Bois, dans la Marne, effectue la majeure partie de ses travaux viticoles à l'aide de cette chenillette Rotair de 24 ch.
© C. de Nadaillac

Limiter les tassements du sol, l’érosion et le ravinage ; tel est le principal argument ayant poussé Dimitri Michel, vigneron à Villers-aux-Bois, dans la Marne, à acquérir une chenillette Rotair R 70.1 Must il y a trois ans. Il faut dire que l’engin ne pèse que 400 kg à vide, ce qui n’a guère d’impact sur les sols. Mais ce n’est pas le seul intérêt de l’outil, loin s’en faut. Dimitri Michel apprécie également la présence de la plateforme, qui évite d’avoir à marcher derrière l’appareil, contrairement à ses deux autres chenillards, diminuant ainsi la fatigue. « C’est aussi un engin compact, maniable, et facile à transporter », se réjouit le viticulteur. Un atout de poids pour cet exploitant et son épouse, qui travaillent sur onze communes, parfois éloignées de plus de 40 km ! Le morcellement des parcelles et leur topographie favorisent le travail à la chenillette : « déplacer notre enjambeur Jaguar sur 45 km prend trop de temps, ou nécessite un camion avec plateforme, pointe Dimitri Michel. Là, il n’y a qu’à ranger la chenillette déjà attelée dans le petit camion Renault, et le tour est joué ».

Autre avantage, le Rotair est à l’aise tant sur les parcelles planes qu’en dévers. Or certaines vignes du domaine font jusqu’à 35 % de pente. Enfin, d’une largeur hors tout de 65 cm, il se faufile sans souci dans tous les rangs du domaine, qu’ils soient à 1 m, 1,10 m ou 1,30 m de large.

De l’arrachage des ceps au semis d’engrais

Dimitri Michel réalise donc la plupart des travaux viticoles avec cet appareil. Au fil des saisons, il s’est équipé d’un porte-caisse pour les vendanges, d’un arrache-ceps, d’un broyeur à sarments, d’une benne épandeuse d’écorces, d’une benne pour le transport de la terre et le ramassage des charpentes, d’une rampe de désherbage trois routes, d’une petite cellule de traitement, d’une rogneuse, d’une tondeuse, de lames interceps, ou encore d’un semoir à engrais. « J’utilise très peu la chenillette pour les traitements et le rognage, relativise Dimitri Michel. Elle ne sort qu’en cas de grêle ou lorsque les sols sont trop mouillés. Le reste du temps, les traitements sont réalisés à l’enjambeur pour les parcelles les plus proches, ou en prestation de service pour les plus éloignées. Quant aux rognages, ils sont souvent faits manuellement. »

24 ch et deux pompes hydrauliques

Dotée d’une motorisation Honda essence de 24 ch, la chenillette peut progresser à 6,5 km/h maximum, ce qui est suffisant pour toutes les tâches effectuées par Dimitri Michel. Au niveau hydraulique, le Rotair dispose de deux pompes. La première alimente un distributeur avec régulateur de débit, à raison de 21 l/min, et la seconde délivre 14 l/min sur cinq distributeurs. L’appareil est équipé de chenilles caoutchouc de 76 cm de long, pour une longueur totale de 1,46 m. La taille des tournières importe peu, l’engin tournant pratiquement sur lui-même. Par ailleurs, son autonomie satisfait l’exploitant, qui peut rogner 1,5 à 2 ha avec un plein (12,5 l).

« Le seul inconvénient de cette chenillette est qu’il faut l’avoir bien en main », relève le vigneron. Le joystick hydrostatique d’avancement étant en effet très sensible, il est facile de réaliser un faux mouvement, surtout en marche arrière. « Mais c’est l’histoire de quelques mois tout au plus », rassure Dimitri Michel. Autre léger bémol : le moteur est difficilement accessible, ce qui implique des vidanges chez le concessionnaire. Et le viticulteur regrette l’absence d’inverseur sur sa version. Ce qui ne l’empêche pas d’être convaincu par son appareil. Tant et si bien qu’il est en train d’acheter une seconde chenillette Rotair, cette fois-ci en version diesel !

repères

Chenillette Rotair R 70.1 Must

Surface 11 ha

Type de sol argileux, argileux-caillouteux, et crayeux

Topographie plaine et coteaux

Distance interrang 1, 1,10 et 1,30 m

Prix en 2016 21 260 € HT, plus 3 795 € HT pour le relevage rétractable

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Salons de matériel viticole 2022 : les 7 innovations les plus marquantes
Sival, Agrovina, Viti-Vini, Sima, Vinitech… Nous avons couvert de nombreux salons viticoles durant l’année 2022, et y avons…
Bahco, Arvipo et Mage proposent des sécateurs électriques avec une batterie intégrée dans le manche.
Sécateurs électriques viticoles : le sans-fil se taille une place dans les vignes
Le Vitilab a testé pour nous trois sécateurs électriques sans fil du marché. Ces outils ont tous donné satisfaction mais visent…
Les 10 nouveautés équipements viticoles qu'il fallait découvrir au Sival 2023
Le Sival 2023 réserve son lot de nouveautés. Petite sélection concernant le monde viticole.  
Selon les données de l'Axema, Fendt a immatriculé le plus grand nombre de tracteurs spécialisés en 2022, rétrogradant New Holland à la seconde place. Kubota reprend sa place de troisième à Same.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2022 - Fendt retrouve la première place
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2022 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Romain Henrion, consultant viticole, apprécie le rapport qualité/prix des sécateurs sans fil.
Les sécateurs électriques sans fil se déploient dans les vignes
Les premiers sécateurs sans fil commencent à se faire une place dans les vignes. Leurs utilisateurs plébiscitent le très bon…
La taille de la vigne se réalise à l’aide d’un sécateur.
Comment tailler la vigne ? Huit choses à savoir
Pour un bon rendement et une bonne qualité des grappes, il est indispensable de bien tailler sa vigne et à la bonne période.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole