Aller au contenu principal

Réussir demain
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle

L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis.
© Brilisauer, K., Rapp, J., Rath, P. et al.
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une molécule de la famille des sucres, qui est produite par la cyanobactérie Synechococcus elongatus. Cette molécule a été découverte par une équipe de microbiologistes allemands de l’université de Tübingen, travaillant sur les propriétés de la bactérie.
Comment fonctionne cette molécule ? Lors des différents tests de laboratoire, les chercheurs allemands se sont rendu compte que la 7dSh inhibe la voie de synthèse du shikimate, permettant à la plante de produire vitamines et acides aminés aromatiques. « Nous avons réalisé que c’est la même voie que celle par laquelle agit le glyphosate, note le scientifique Karl Forchhammer. Ici c’est la deuxième réaction de la chaîne qui est inhibée, alors que pour le glyphosate c’est la cinquième, mais le résultat final est le même. » Pour vérifier l’effet herbicide de la 7dSh, les chercheurs ont fait des tests sur des graines dans des gels d’agar, et ont réussi à stopper les germinations.
À quel stade de développement en est-on ? Les chercheurs allemands commencent à travailler sur l’élaboration d’un produit désherbant. Des premiers tests écotoxicologiques ne montrent pas d’effet toxique sur les organismes. « Contrairement au glyphosate, c’est une molécule qui est naturelle, avec une structure complètement différente, il est clair qu’il existe une voie de dégradation également naturelle », estime le scientifique allemand. L’équipe est en attente de financement pour lever un problème majeur, qui est de trouver des composés adjuvants permettant d’en faire un produit pulvérisable. Car la 7dSh est une molécule polaire, qui ne peut pas entrer directement dans la plante. Le deuxième challenge sera de trouver un moyen de produire la molécule en grande quantité, en optimisant les combinaisons enzymatiques. « Mais nous sommes plutôt confiants. C’est une piste prometteuse », assure Karl Forchhammer. Il estime que cinq ans seront nécessaires pour développer le produit et passer les tests sanitaires pour les autorisations.
 

Lire aussi: Les désherbants de biocontrôle, une solution à l’avenir

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Le robot de pulvérisation viticole Yanmar YV01 a fait ses premières armes dans le vignoble champenois.
Yanmar robotise la pulvérisation viticole
Le constructeur japonais Yanmar a dévoilé au salon champenois Viteff un robot dédié à la pulvérisation viticole.
31 dossiers ont été retenus par le jury du Sitevi Innovations Awards
Sitevi Innovations Awards - Quels sont les nominés ?
En attendant de connaître les lauréats du Sitevi Innovation Awards, le Sitevi dévoile les nominés que le jury international a…
La ramasseuse de pierres nécessite un travail du sol fin en amont.
Florian Roux, viticulteur : « Je ramasse toutes sortes de pierres dans les vignes »
En Charente-Maritime, Florian Roux s’est équipé d’une ramasseuse de pierres interrangs. Une stratégie alternative au broyage.
Preview image for the video "Vacuum bugV2".
[VIDEO] Vacuum bug aspire les cicadelles de la flavescence dorée
Aspirer Scaphoideus titanus sur les feuilles de vigne plutôt que de traiter pourrait être une voie d'avenir pour limiter les…
Pellenc acquiert une part minoritaire d'AgreenCulture.
Pellenc se rapproche des robots autonomes d'Agreenculture
Pellenc prend une participation dans la startup toulousaine Agreenculture. 
Des systèmes de tri repensés
Des systèmes de tri repensés
Pour les vendanges 2021, Pellenc Pera Œnoprocess fait évoluer sa gamme de machines de tri mécanique et visionique. En voici les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole