Aller au contenu principal

Inter-Rhône mise sur la formation

Inter-Rhône veut développer les échanges linguistiques pour les jeunes.
Inter-Rhône veut développer les échanges linguistiques pour les jeunes.
© vins-rhone.com

Préparer la vallée du Rhône aux nouveaux enjeux mondialisés de demain. C’est l’objectif du président d’Inter-Rhône, Michel Chapoutier. Pour ce faire, le conseil d’administration a validé deux axes de travail. Le premier consiste à doter l’interprofession d’outils prospectifs. Le but est que tous les acteurs de la filière soient non seulement au courant du "business" de la région, mais aient une vision de l’avenir. "Il faut que chaque entreprise établisse un business plan à dix ans, peut être à l’aide des banques qui savent faire cela, indique Michel Chapoutier. Ensuite, l’interprofession pourra compiler ces données et donner un axe de développement."
Le second axe concerne la formation des futurs acteurs de la filière. Inter-Rhône souhaite mettre en place un système d’échange linguistique pour les enfants de viticulteurs ou d’acteurs de la filière, avec les pays ou les régions producteurs de vin et dotés de cépages rhodaniens. Et ce, à partir de la troisième. « En troisième et seconde, il s’agirait surtout d’un échange linguistique, poursuit Michel Chapoutier. En revanche, pour la première et la terminale, ainsi que pour le cycle secondaire, nous aimerions arriver à ce que le séjour se fasse sous forme de stage. »

Enjeux mondialisés

Pour mettre en place cet ambitieux projet, l’interprofession va travailler avec les universités et associations californiennes, australiennes et néo-zélandaises. Des contacts ont déjà été pris en Californie, afin de repérer des familles de viticulteurs ayant des enfants d’âge similaire et acceptant d’accueillir des Français. Côté hexagonal, Inter-Rhône sonde la filière pour savoir qui serait intéressé par la formule et disposé à recevoir des jeunes étrangers, et noue des liens avec les lycées agricoles de la région. "Nous aimerions déclencher quelques échanges ponctuels dès cet été, confie Arnaud Pignol, délégué général de l’interprofession. Mais cela devrait surtout monter en puissance à partir de 2016." Pour financer ces voyages, l’interprofession « aidera les moins à l’aise » promet Michel Chapoutier, et un système de bourses pourrait être mis en place. Mais à ce jour, aucun chiffre n’est avancé.

Les plus lus

Les terroirs de sable font partie des rares qui peuvent accueillir des vignes en franc de pied sans danger, car le phylloxéra ne peut y creuser de galeries.
Jusqu’où céder aux sirènes du franc de pied en viticulture ?
La culture des vignes en franc de pied attire de plus en plus de vignerons, pour des motifs œnologiques ou agronomiques. S’il…
E-Néo va reconditionner un John Deere 6330 en tracteur électrique dans le cadre d'une expérimentation conjointe entre EDF et la chambre d'agriculture des Pays de la Loire.
Convertir son tracteur diesel à l’électrique, c'est possible !
L’idée de reconditionner son tracteur diesel en électrique commence à germer en France.
Le gel de la vigne occasionne des pertes de récolte.
Gel de la vigne, comment lutter ? 8 choses à savoir absolument
Ces dernières années, le gel de la vigne a été l’un des facteurs principaux de la baisse de production des vignobles français.…
De nombreuses applications disponibles sur smarphone permettent d'obtenir des prévisions météo gratuitement.
Application météo gratuite : quelle est la plus précise ?
Dans le champ de la météo, difficile de s’y retrouver dans la multitude d’applications proposées sur smartphone. Facilité d’…
Le viticulteur Vincent Quenard brasse ses bières.
« On revient peu à peu à de la polyculture », Vincent Quenard, viticulteur au Domaine Claude Quenard et fils, à Chignin, en Savoie
  Vincent Quenard est à la fois viticulteur et brasseur. Cette seconde activité lui permet de lisser l'impact des aléas…
De multiples critères interviennent dans l'impression de qualité et de fiabilité d'un matériel.
Matériels viticoles : la fiabilité est-elle en baisse ?
Sur les réseaux sociaux, des viticulteurs regrettent le manque de fiabilité des machines agricoles de dernière génération. Ces…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole