Aller au contenu principal
Font Size

Des sauternes "entrée de gamme" pour élargir le marché

Une vingtaine de producteurs de sauternes proposent à présent des cuvées d’entrée de gamme, plus fraîches et plus vives. Le but : rendre le liquoreux plus accessible.

Promesse, du château Rabaud-Promis, est positionné en entrée de gamme pour répondre à la demande de clients.
Promesse, du château Rabaud-Promis, est positionné en entrée de gamme pour répondre à la demande de clients.
© DR

La situation économique du sauternes n’étant guère reluisante, plusieurs vignerons ont décidé de réagir et d’élargir leurs gammes, afin de toucher de nouveaux consommateurs et d’autres modes de consommation. Etiquettes modernes et épurées, vins frais et fruités : ces sauternes sont plus simples d’abord que les liquoreux habituels. Thomas Dejean, du château Rabaud-Promis, s’est lancé sur ce créneau en 2008. Il a commencé à produire la cuvée Promesse, suite à la demande de clients. Et ne s’est pas arrêté depuis. “ Je l’ai conçue comme un produit à part entière, décrypte-t-il. Il s’agit d’un vin plus frais, sur des fruits croquants. ” Promesse est positionnée en entrée de gamme (16 €/col, contre 28 à 38 €/col pour le premier cru). Cette cuvée répond aussi à la nécessité, pour les domaines sauternais, de créer une gamme, chose pas forcément aisée en absence de rouge, rosé ou blanc sec. Et cela fonctionne ! Cette cuvée, qui représente 30 % de la production du domaine, connaît régulièrement une rupture de stocks.

Pour une clientèle jeune


Michel Garat, du château Bastor-Lamontagne s’est lui aussi lancé dans l’aventure en 2010. Sa cuvée So Sauternes est destinée à concurrencer le Lillet, l’apéritif bordelais, sur lequel il a indexé son prix (13 €/col). “ Nous avons voulu élaborer un vin plus moderne, moins effrayant pour le consommateur et plus ouvert ”, explique le vigneron. S’il ne représente pour le moment que 10 % de la production du château, Michel Garat espère bien que ce n’est qu’un début. Ce nouveau style de liquoreux séduit essentiellement la clientèle particulière, jeune ainsi que le CHR. En revanche, la grande distribution est plus mesurée : “ ces acheteurs sont calés sur une idée du sauternes et ont du mal avec ces nouveaux produits, analyse Michel Garat. Ils ne savent pas où les positionner dans la gamme. ” Pour l’instant…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
 © Clovis Michon
Un lavabo dans l'utilitaire pour se laver les mains
Salarié dans les travaux publics, Clovis Michon a installé dans sa fourgonnette un système pour se laver les mains.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole